F1 - Un nouvel aileron avant sur la Renault

F1 - Renault aura un nouvel aileron avant à Suzuka

Renault aura plusieurs nouveautés sur sa voiture à Suzuka, dont un aileron avant modifié. L'équipe vise toujours la quatrième place du championnat.

Renault doit se relancer dans la lutte pour la quatrième place du championnat. L'équipe a 33 points de retard sur McLaren à cinq courses de la fin de la saison. Afin d'améliorer ses performances, elle a prévu plusieurs nouveautés sur son châssis au Grand Prix du Japon.

« Nous apportons un nouvel aileron avant à Suzuka, » déclare Nick Chester, le directeur technique châssis de Renault. « Nous avons également une nouvelle lame de châssis. À l’extérieur, les modifications sont assez subtiles, mais nous en attendons davantage d’appuis et d’adhérence. »

Le tracé nécessite une monoplace stable : « Avec 5807 mètres, il est très long avec de nombreux changements d’altitude, de belles lignes droites débouchant sur des chicanes, des épingles étroites ou d’autres virages intéressants, » souligne Chester. « C’est tout un défi de le maîtriser et cela requiert une bonne adhérence du train avant dans le premier secteur pour les changements rapides de direction à grande vitesse, mais aussi assez de stabilité pour donner confiance au pilote. C’est également une piste très sensible à la traînée et à la puissance du moteur. L’aileron arrière peut être au cœur d’un difficile compromis. »

Hülkenberg et Ricciardo visent la quatrième place

Depuis le début de la saison, Renault a plusieurs fois laissé filer des opportunités à sa portée. A Marina Bay et à Sotchi, des incidents ont privé Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo de plus gros points. Hülkenberg espère des courses plus tranquilles en fin de saison, pour aider Renault à conquérir la quatrième place.

« Il est évident que nous avons manqué des points à Singapour et en Russie, » reconnaît l’Allemand. « C’est frustrant compte tenu de notre rythme compétitif et de nos positions après les qualifications. Nous sommes toujours dans le match pour la quatrième place au championnat constructeurs. Nous devons prendre les courses les unes après les autres et extraire tout ce que nous pouvons de chaque week-end. Nos dimanches doivent surtout être plus linéaires, mais cela dépend de nombreux facteurs : de moi, de l’écurie et de choses sur lesquelles nous n’avons aucun contrôle. Nous devons viser de gros points au Japon. »

Daniel Ricciardo reste sur deux courses sans points mais il croit toujours à la quatrième place du championnat : « C’était décevant de repartir sans point de ces deux courses et nous ne le méritions probablement pas, » estime-t-il. « Nous semblions rapides et nous aurions dû marquer beaucoup plus (de points) que nous ne l’avons fait. Nous ne pouvons pas trop nous attarder sur ce qu’il s’est passé et nous ne pouvons que nous concentrer sur le Japon où nous devrons nous assurer de faire du bon travail. Ce sera important pour rester dans le match pour la quatrième place. Nous savons que ce sera difficile, mais nous ne baisserons pas les bras. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 08 octobre 2019 à 16:04 CHAPARRAL dit : Le problème n'est pas l'aileron ,mais la direction !