F1 - Le planning de Suzuka pourrait évoluer

F1 - Le planning de Suzuka pourrait évoluer en raison du typhon Hagibis

La FIA suit avec attention l'évolution du typhon Hagibis, qui pourrait provoquer des changements dans le planning du Grand Prix du Japon.

Le typhon Hagibis pourrait avoir des conséquences sur le déroulement du Grand Prix du Japon ce week-end. La FIA espère que les conséquences seront faibles mais elle suit l'évolution de la situation avec attention. Elle a confirmé que le planning pourrait évoluer.

- Mise à jour : Les qualifications auront lieu dimanche

« La FIA, la Formule 1, le Circuit de Suzuka et la Fédération Automobile du Japon suivent de près le typhon Hagibis et ses potentielles conséquences sur le Grand Prix du Japon de Formule1 de la FIA 2019, » annonce la fédération dans un communiqué.

« Tous les efforts sont faits pour minimiser les effets sur le planning de la Formule 1, mais la sécurité des supporters, des compétiteurs et de tout le monde sur le Circuit de Suzuka demeure la première des priorités. »

« Tous les parties concernées vont continuer à suivre la situation et elles fourniront de plus amples informations en temps voulu. »

- Typhon : Les pilotes font confiance à la FIA

De fortes averses attendues samedi

La FIA et la Formule 1 n'ont pour le moment pas indiqué quels sont les changements possibles. Le typhon ne devrait pas directement toucher la région de Suzuka mais de fortes averses sont attendues samedi. Une forte pluie et du vent sont prévus pour l'heure des essais libres et des qualifications, avec un risque de pluie de 100% pour la journée. Le risque est plus faible pour vendredi, en dessous des 30%. Le soleil devrait être présent dimanche, pour la course.

S'il est impossible de rouler samedi, pour des raisons de sécurité, les qualifications pourraient être reportées à dimanche, ce qui s'est déjà produit en 2004 et 2010. La FIA a également la possibilité de définir la grille à partir des temps des essais libres.

Deux matchs de la Coupe du Monde de Rugby, qui se déroulent en ce moment au Japon, ont été annulés, France-Angleterre et Nouvelle-Zélande-Italie. Le premier était prévu à Yokohama, près de Tokyo, à 300km de Suzuka mais le second devait se tenir à Toyota, à une soixantaine de kilomètres du circuit.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez