La BMW M8 (2019) plus rapide qu'annoncé ?

VIDEO. La BMW M8 Compétition Coupé semble plus performante que ce qu'annonce le constructeur.

Selon BMW, la M8 Compétition Coupé tout juste dévoilée passe de 0 à 100 km/h en 3,2s, un chrono plus que remarquable dû notamment aux 625ch et 750Nm de couple de son V8 4,4L biturbo, envoyés à une transmission intégrale adaptative via une boîte automatique à huit rapports et un différentiel arrière actif, malgré un poids de 1.885kg à vide. Mais il se pourrait que la sportive allemande soit encore plus rapide que cela.

Selon un membre de l'équipe de BMW Blog, l'auto aurait abattu le 0 à 100 km/h en seulement 2,88s lorsqu'il en était passager, avec le pilote Martin Tomczyk au volant sur le circuit de Portimao au Portugal qui accueillait l'événement du lancement du modèle.

Plus puissante qu'annoncé ?

Sur l'exercice du 0 à 200 km/h aussi, la M8 aurait fait mieux que les 10,6s annoncées par BMW. Le coupé aurait atteint cette vitesse en seulement 9,93s. Découvrez la vidéo.

S'il convient de rester prudent au sujet de ces chiffres tant les facteurs de variation sont nombreux à ces petites échelles de temps (mécanique, météo, relief...), ce ne serait pas la première fois qu'une BMW se montrerait plus performante qu'annoncé, le constructeur munichois nous ayant habitués à sous-estimer la puissance de ses véhicules. Sport Auto a pu récemment en faire un nouveau constat en passant au banc la nouvelle Toyota GR Supra à moteur BMW.

Et sans plus attendre, découvrez notre essai de la BMW M8 Compétition Coupé en vidéo !

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 14 octobre 2019 à 12:24 Arielatom dit : Excellent ! Très belle auto qui peut sérieusement concurrencer AMG ou Aston Martin ! Et vive la passion , n’en déplaise aux empêcheurs de rouler en rond qui sont hélas légion en France ...

dimanche 13 octobre 2019 à 22:21 Tom dit : Certaines personnes n'ont pas compris par manque d'expérience que rouler dans un véhicule thermique c'est comme l'époque des locomotives à vapeur. On se fait enfumé et inefficace. Les moteurs thermiques ont 30% d'efficacité énergétique alors que l'électrique c'est 90%. Plaisir de conduite nettement plus intéressant avec l'électrique. Centre de gravité bas, accélérations immédiates, contrôle de stabilité instantané car pas d'inertie d'arbre de transmission. Avec l'électrique on préchauffe la cabine de sa voiture sans se faire enfumé dans son garage. Impossible avec un véhicule thermique. Avec les thermique faire des révisions tout les 15000km c'est ridicule! Rien de tout ça avec l'électrique. Payer 6x plus du km pour du carburants au lieu de l'électricité. Une VRAIE pompe à fric les thermiques. L'électricité pour alimenter les VE, pourra toujours être produite à partir du renouvelable. JAMAIS ça sera le cas pour les véhicule thermique. Quel idiotie de pomper du pétrole à l'autre bout du monde, l'extraire, le raffiner, le transporter, le retransporter,....pour ensuite le brûler. Y a rien d'écologique la dedans. Avec l'électricité on le produit localement, en faisant travailler des locaux. Pas enrichir le moyen orient.

dimanche 13 octobre 2019 à 22:05 Tom dit : Rien de révolutionnaire. Mettez un bon vieux V8 et c'est tout et de la publicité. En Norvège ça s'appel un bon vieux dinosaure en voie d'extinction. Déjà là bas les pompes à essences commencent à disparaître. Le saviez vous?