Publié le 15/10/2019 à 09:39

FE - NIO fera rouler Turvey et Ma

FE - Oliver Turvey et Ma Qing Hua chez NIO

NIO va faire rouler Oliver Turvey et Ma Qing Hua cette saison en Formule E. L'équipe est désormais engagée par Shanghai Lisheng Racing.

NIO a attendu la première journée des essais pour la saison 2019-2020, à Valence, pour présenter sa saison. Le constructeur chinois de véhicules électriques fera rouler Oliver Turvey, présent dans l'équipe depuis la fin de la première saison de la Formule E, et Ma Qing Hua, qui succède à Tom Dillmann. Le Chinois était pilote de développement de l'équipe la saison dernière.

NIO s'est associée à Shanghai Lisheng Racing, une équipe surtout présente en tourisme, qui sera maintenant en charge de l'engagement des monoplaces. La marque 333, détenue par Lisheng, fait son apparition. La dénomination officielle de l'équipe est désormais NIO 333 FE Team.

Les couleurs de NIO évoluent. La voiture reste blanche et turquoise mais un bleu plus foncé fait son apparition sur les pontons, avec le logo 333.  L'équipe a aussi annoncé avoir fait évoluer son train propulseur.

L'équipe espère retrouver le premier plan

NIO a mené Nelson Piquet au titre durant la première saison de la Formule E mais l'équipe n'a plus jamais connu le succès depuis et elle a pris la 11ème et dernière place du championnat en 2018-2019. Elle espère progresser grâce à son partenariat avec Lisheng.

« La Formule E a connu une expansion rapide ces dernières années et nous sommes ravis de maintenir notre participation dans le championnat, » déclare William Li, fondateur et PDG de NIO. « Nous apprécions le soutien de notre nouveau partenaire, Lisheng Racing. Avec cet effort collectif, je crois que la nouvelle équipe NIO 333 FE sera plus performante. Je souhaite aussi à Oliver Turvey et Ma Qing Hua une grande réussite dans la saison à venir. »

Lisheng espère permettre à NIO de retrouver le sommet : « C'est un grand plaisir de travailler avec NIO et de participer à la Formule E, » souligne Vincent Wang, le directeur général de l'équipe. « NIO a décroché de bons résultats par le passé et l'équipe NIO 333 FE veut faire prospérer cet héritage. Ce championnat est une plateforme fantastique pour permettre au sport automobile chinois de rejoindre la scène internationale et nous sommes très heureux d'en faire partie. »

« Nous sommes prêts à rejoindre la famille de la FE et nous espérons que l'équipe va continuer à progresser grâce à nos efforts. Nous sommes impatients de voir le premier départ. »

Sur le même thème :
- Coronavirus : Un pilote de Formule E placé en quarantaine
- Ce qui change dans le règlement en Formule E
- Calendrier 2019-2020 de la Formule E
- Plateau 2019-2020 de la Formule E

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez