F1 - Hamilton n'avait pas de gros dégâts

F1 - Lewis Hamilton n'avait pas de gros dégâts à Suzuka

Mercedes ne pense pas que les débris sur la voiture de Lewis Hamilton ont réellement nui à ses performances à Suzuka.

Charles Leclerc a perdu des débris de sa Ferrari dans les premiers tours du Grand Prix du Japon. Ils ont endommagé sa monoplace mais aussi celle de Lewis Hamilton, qui était juste derrière lui. Le rétroviseur droit a notamment été arraché, mais Mercedes estime que les conséquences ont été légères sur les performances.

« Nous avons perdu le rétroviseur mais cela n’a pas de véritables conséquences aérodynamiques sur la voiture, » assure Andrew Shovlin, le responsable des opérations en piste de Mercedes, dans une vidéo publiée par l’équipe. « Il y a eu d’autres éclats et chocs, mais rien de vraiment significatif. »

« Est-ce que cela a eu une influence sur sa course ? Bien, cela n’a pas vraiment nui aux performances de la voiture, ce n’était clairement pas mieux mais pas significativement pire, et puisqu’il n’a jamais vraiment eu à se défendre, ce rétroviseur n’avait pas une grande importance. Donc il a pu faire sans. »

Hamilton aurait pu être blessé

Andreas Seidl, le patron de McLaren, estime que Ferrari a mis « tout le monde en danger ». Shovlin est satisfait que les débris n’aient pas blessé Hamilton.

« Dans l’ensemble, nous avons eu un petit déficit et nous étions soulagés que ce ne soit pas allé dans la zone du cockpit, où cela aurait pu blesser Lewis, » précise-t-il.

Leclerc a reçu une pénalité de 10 secondes pour être resté en piste avec une voiture endommagée.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

samedi 19 octobre 2019 à 00:12 L Ours dit : Ont s est que le diable s abille en rouge, Ferrari à toujour été la bète noir dans la F1