F1 - Petrobras devrait quitter McLaren

F1 - Le pétrolier Petrobras devrait quitter McLaren

Petrobras, le pétrolier de McLaren, aurait rompu son contrat, comme l'avait demandé Jair Bolsonaro, le président du Brésil.

Petrobras, devenu le pétrolier de McLaren en 2018, ne devrait plus apparaître sur les monoplaces anglaises. Petrobras est une entreprise brésilienne publique et le Président brésilien, Jair Bolsonaro, avait annoncé sa volonté de mettre fin au partenariat en mai dernier, sur Twitter.

Un rapport du secrétariat à l'Economie brésilien a été publié et a annoncé la fin d'un « accord injustifiable » dont la valeur est de 163 millions de livres (189 millions d'euros). L'accord portait sur cinq saisons.

McLaren ne s'est pas encore prononcée sur cette annonce et au moment où ces lignes sont écrites, le logo de Petrobras apparaît toujours parmi ses partenaires sur son site internet.

Un carburant n'aurait jamais été utilisé

Petrobras devait fournir son carburant et ses huiles à McLaren. Selon le site brésilien UOL, le pétrolier a développer un carburant qui a été validé par Renault, le motoriste de McLaren, mais qui n'a jamais été utilisé par l'équipe.

UOL précise que McLaren devrait continuer à utiliser l'huile de Petrobras pour ses transmissions, malgré la fin du partenariat.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez