F1 - Sans McLaren, Renault ne perdra pas d'argent

F1 - Le budget de Renault ne sera pas touché par la perte de McLaren

Renault assure que la fin du partenariat avec McLaren n'aura pas de conséquences financières. Le constructeur y voit des « distractions » en moins.

McLaren va quitter Renault pour Mercedes après la saison 2020. Renault a mis en avant des « ambitions différentes ». Le motoriste français assure que la fin du partenariat n'aura pas de conséquences sur son budget, puisqu'il ne réalisait pas d'important bénéfices dans la fourniture avec McLaren. L'équipe aurait pourtant trouvé un accord financier plus avantageux avec Mercedes.

« Sur un plan économique, il n'y a absolument aucune conséquence (...) parce que nous vendons plus ou moins à prix coûtant, » a expliqué Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, en conférence de presse à Suzuka. « En raison des limites fixées sur les budgets. »

Au niveau du développement, l'annonce de la fin du partenariat n'a rien changé pour le moment : « Il n'y a pas de conséquence pour l'an prochain parce que le moteur pour l'an prochain est fait, il est déjà sur le banc, » précise Abiteboul. « Le développement se fait dans la durée, donc cela n'aura pas de conséquences pour 2020. »

« Une distraction de moins »

Pour 2021, la fin du partenariat pourrait cependant pousser Renault à modifier ses méthodes de travail. Le constructeur se concentrera uniquement sur son équipe et Cyril Abiteboul pense que cela peut devenir un avantage, en évitant des distractions.

« Quand on a plusieurs clients, surtout avec la façon de faire Renault, nous essayons de satisfaire tout le monde au niveau de l'installation, etc, donc ce sera une distraction de moins, » estime Abiteboul. « Nous pourrons nous concentrer sur nous, et nous seulement. Et c'est tout. »

« C'est toujours satisfaisant de voir son produit utilisé par plusieurs équipes mais cela n'aura absolument aucune conséquence sur ce que nous devons réussir et accomplir pour Renault. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)7

mercredi 23 octobre 2019 à 13:01 hmmm dit : @neo, Aucune règle ne prétend que les PU doivent être vendus au prix coûtant, surtout que ce sera quasiment impossible de le vérifier. En plus Wolff disait il y a pas si longtemps que ça, qu'ils gagnaient de l'argent avec la vente de leurs PU. Il n'aurait jamais dit ça si s'avait été interdit... Concernant VER et son avenir chez RB. Tant Ferrari que Mercedes ont récemment communiqué qu'ils n'étaient pas intéressés de l'engager. Donc pas trop d'options pour lui. Après, le monde de la F1 peut parfois changer d'avis très rapidement. Mais tant que HAM reste chez Mercedes et LEC chez Ferrari, VER va devoir oblier ces deux équipes.

mercredi 23 octobre 2019 à 12:52 hmmm dit : @neo, La question n'était pas si RB à gagné plus où moins cette année... Luc laissait sous-entendre que RB n'a pas gagné cette année, ce qui serait faux. De plus, RB avait annoncé en 2018 que la saison 2019 allait être compliqué et qu'ils ne s'attendaient pas de gagner, ça a pourtant été relaté par les médias spécialisées... En considérant cela, c'est déjà un grand progrès d'avoir gagné deux courses cette année.

mercredi 23 octobre 2019 à 08:14 neo dit : @hmmm RB a gagné cette année mais moins que l'année dernière et autres années, RB est en régression, si max s'en va après 2020 je donne pas chère de leurs peaux. quand a Renault ils vendent leurs PU au prix comptant donc non il ne gagne rien, je crois que c'est dans le règlement de toute façon.

mardi 22 octobre 2019 à 21:55 hmmm dit : Je ne vois pas le rapport Luc... Mais RB a déjà gagné cette année, juste au cas où tu ne l'as pas remarqué...

mardi 22 octobre 2019 à 16:48 atypik dit : Moteur à prix coutant certes mais il y avait beaucoup plus à gagner avec une équipe partenaire ne serait ce que le simple fait de s'étalonner pour voir ses propres points faibles et puis le fait de participer à l’intégration d'un bloc dans un châssis vous donne automatiquement accés à des infos techniques de premier choix surtout quand il s'agit d'une équipe comme McLaren.

mardi 22 octobre 2019 à 14:54 atypik dit : Moteur à prix coutant certes mais il y avait beaucoup plus à gagner avec une équipe partenaire ne serait ce que le simple fait de se comparer sur la piste de s'étalonner pour voir ses propres points faibles et puis le fait de participer à l’intégration d'un bloc dans un châssis vous donne automatiquement accés à des infos techniques de premier choix surtout quand il s'agit d'une équipe comme McLaren.

mardi 22 octobre 2019 à 13:00 Luc dit : Honda et RB, c'est la même en 2021 mais peut-être Honda quittera F1 si RB ne gagne pas en 2020.