F1 - Alfa Romeo aborde des courses « cruciales »

F1 - Alfa Romeo veut retrouver les points

Antonio Giovinazzi et Kimi Räikkönen veulent se relancer au Grand Prix du Mexique. Frédéric Vasseur, leur patron, vise le top 10 à chaque course.

Alfa Romeo veut retrouver les points. Antonio Giovinazzi, qui a vu l'arrivée dans le top 10 à Monza puis à Marina Bay, espère lancer une bonne série ce week-end, à Mexico.

« Les deux prochaines courses seront cruciales pour nous, » estime l’Italien. « Les courses sur deux week-ends consécutifs offrent toujours la possibilité de construire une dynamique donc ce sera important de bien faire à Mexico et de rester sur cette lancée à Austin. Je n’ai jamais fait de course à Mexico mais j’ai disputé deux séances d’essais là-bas et j’aime plutôt la voiture. Le tracé, avec ses longues lignes droites, me rappelle Monza, mais les conditions seront très différentes en raison de l’altitude. J’espère que notre voiture conviendra au circuit et que nous serons dans la lutte pour les points. »

Kimi Räikkönen, qui n'a marqué aucun point depuis la pause estivale, espère aussi relancer une bonne dynamique : « Mexico nous offre une possibilité de retrouver les points, » souligne le champion du monde 2007. « Ce que nous avons fait dans les dernières courses n’a pas d’importance, nous sommes tournés sur les prochains événements et nous devons faire en sorte de bien travailler. Si nous y parvenons, nous serons dans la lutte pour les points, c’est ce qui compte. Nous savons que les quatre dernières courses sont très importantes et nous allons continuer à tout donner pour bien finir la saison. »

Vasseur vise le top 10 à chaque course

Frédéric Vasseur, le patron d'Alfa Romeo, espère voir ses pilotes dans le top 10 dans chacune des quatre dernières courses. Il est assez confiant pour Mexico.

« Nous abordons les dernières courses de la saison en pensant que nous pouvons jouer les point à chaque fois, » déclare le Français. « Tout le monde travaille énormément dans l’équipe, à l’usine comme sur la piste, pour garantir que nous exploitons tout notre potentiel. »

« La piste de Mexico a des caractéristiques uniques, c’est bosselé, l’altitude et l’air plus rare ont un gros effet sur la voiture et il y a de longues lignes droites et un deuxième secteur lent et tortueux. Les séances d’essais seront essentielles pour bien régler la voiture pour le reste du week-end, mais je pense que nous pourrons montrer ce que nous pouvons faire. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez