Publié le 25/10/2019 à 16:36

F1 - Les limites de la piste suivies de près

F1 - Les limites de la piste mesurées par l'électronique à Mexico

La FIA va encore utiliser un système électronique pour vérifier que les pilotes ne passent pas hors piste dans une courbe du circuit de Mexico.

A Spa, la FIA avait placé un système électronique pour identifier quand un pilote passait hors de la piste dans le raidillon de l'Eau Rouge. Le dispositif sera également présent à Mexico, à la sortie du virage 11, qui conclut la série de virages rapides du deuxième secteur. Si un pilote passe trois fois hors piste, il recevra un avertissement et un passage supplémentaire pourrait entraîner une sanction.

« Un temps réalisé dans une séance d’essais ou en course par un pilote qui est passé totalement derrière le vibreur rouge et blanc situé à la sortie du virage 11, sans aucune partie de la voiture en contact avec la partie rouge et blanche du vibreur, sera annulé par les commissaires, » annonce Michael Masi, le directeur de course.

« A la troisième occasion où un pilote passera totalement derrière le vibreur (...), il recevra un drapeau noir et blanc (qui a valeur d’avertissement), (et) tout passage (hors piste) supplémentaire sera reporté aux commissaires. »

Des chemins imposés à plusieurs virages

Michael Masi a également détaillé les chemins à suivre en cas de passage hors piste dans l’un des deux premiers virages, ainsi qu’au virage 8, le premier de l’enchaînement de virages rapides.

Si un pilote sort de la piste au premier et ou deuxième virage, et s’il touche le vibreur jaune flou, s'il le traverse ou s'il passe à gauche du poteau, il devra passer à gauche du vibreur avant de reprendre la piste.

En cas de passage hors piste au virage 8, le pilote devra aussi longer le vibreur jaune flou avant de reprendre la piste.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez