Publié le 25/10/2019 à 16:51

F1 - Verstappen impressionné par le V6 Ferrari

F1 - Ferrari a une puissance « démente » selon Max Verstappen

Max Verstappen estime que la puissance du moteur Ferrari est « démente » et qu'il sera difficile de la compenser avec le châssis à Mexico.

La puissance du moteur Ferrari impressionne les équipes rivales. Max Verstappen estime qu'il est très difficile de se mesurer à la Scuderia en qualifications après la série de cinq poles réalisées par Charles Leclerc et Sebastian Vettel.

« Ferrari gagne de plus en plus de puissance et sincèrement, c'est très dur de se confronter à ça, » a expliqué le Néerlandais à Sky Sports F1. « Même avec un un châssis une demi-seconde plus rapide, c'est presque impossible de les battre en qualifications, on le voit avec Mercedes. »

« Ils ont vraiment un meilleur châssis qu'eux et en qualifications ils étaient derrière récemment. La différence de vitesse (au profit de Ferrari) est tout simplement démente. »

Verstappen s'attend à être distancé en qualifications

Max Verstappen reste sur deux succès à Mexico mais il pense qu'il aura du mal à faire aussi bien cette année. Le châssis de Red Bull n'est peut-être plus autant la référence à ses yeux, et le déficit de puissance est donc plus difficile à combler.

« Du côté de Honda, nous savons pas quelles seront les performances, » indique Verstappen. « Nous verrons pendant les essais. Cette année, ce sera plus difficile parce que par rapport à Ferrari et Mercedes, notre châssis n'est peut-être pas tant devant et que Ferrari est très rapide en ligne droite. C'est très dur de compenser ce temps (perdu) en courbe, surtout en qualifications. »

« En course, il n'y a pas la même différence de puissance, il y a encore une différence, mais pas si grosse. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 25 octobre 2019 à 20:05 Lucky dit : Max a commencé de chanter en critiquant le châssis et le moteur, c'est le signe qu'il veut être le pilot de Ferrari en 2021.