Publié le 28/10/2019 à 11:15

F1 - Renault « offre » des occasions à ses rivaux

F1 - Cyril Abiteboul estime que Renault « offre » des occasions à ses rivaux

Cyril Abiteboul est satisfait de la course des pilotes Renault après des qualifications difficiles à Mexico. Des soucis ont encore nui au week-end de l'équipe.

Comme à Suzuka, les pilotes Renault ont compensé des qualifications difficiles pour voir l'arrivée dans le top 10 à Mexico. Daniel Ricciardo a pris la septième place et Nico Hülkenberg a été classé au 10ème rang. Cyril Abiteboul estime qu'ils ont fait une bonne course.

« Chaque week-end, les raisons changent, mais le scénario reste le même : de mauvaises qualifications rattrapées en course à la faveur de stratégies agressives et bien exécutées, » estime le directeur général de Renault. « (Mexico) en était encore l’exemple en profitant de la liberté de choisir nos pneumatiques au départ. »

Il pense que ses pilotes auraient pu faire mieux si Daniel Ricciardo avait pu doubler Sergio Pérez et si Nico Hülkenberg n’avait pas été percuté par Daniil Kvyat : « Cela aurait pu être un peu mieux avec un duel propre face à Perez d’un côté, et avec Kvyat qui a été loin de l’être contre Nico tout en aidant Gasly, » précise-t-il. « C’est la course, et je préfère que nous nous concentrions sur nous-mêmes. »

Abiteboul salue les efforts de l'équipe

Cyril Abiteboul est satisfait du travail de ses pilotes pour préserver les pneus et de l’effort des mécaniciens pour corriger une fuite hydraulique sur la monoplace de Daniel Ricciardo et un souci sur le système de refroidissement des deux voitures. Il estime que ces problèmes jouent en faveur de la concurrence.

« Les pilotes ont fait un travail remarquable pour faire durer les pneus, et ce en dépit des circonstances avant les qualifications, » souligne Abiteboul. « L’équipe au sein du garage a également réalisé un travail phénoménal pour gérer les problèmes rencontrés samedi matin. »

« Nous devons désormais nous débarrasser de tout ce qui nuit à notre potentiel en offrant des occasions faciles à nos adversaires les plus féroces sur la piste ou en dehors. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)10

lundi 28 octobre 2019 à 22:53 hmmm dit : @Atypik, Mon commentaire concernait la possibilité que Renault puisse au moins rester motoriste en F1. Ce sera impossible sans écurie cliente. Comme on le sait, chez Mercedes ils génèrent des bénéfices des ventes de leur PU. Même si Renault devrait disparaître en tant qu'écurie, ils devraient au moins tenter de rester motoriste.

lundi 28 octobre 2019 à 18:42 atypik dit : hmmm; avec ou sans équipe cliente ils peuvent continuer c'est pas le problème mais j'y vois deux obstacles,1) attendre les conclusions de l'audit interne commandé par l'equipe dirigeante 2) si l'équipe F1 reste dans cette spirale négative à quoi bon rester c'est contre productif pour le constructeur

lundi 28 octobre 2019 à 17:34 hmmm dit : @Atypik, En plus, cette décision à été prise suite aux menaces de RB de changer de motoriste. Renault se ferait retrouvé sans écurie cliente et de fait, absent de la F1. Mais RB n'avait finalement pas réussi à trouver un accord avec un autre motoriste, ce qui à obligé à RB de rester chez Renault jusqu'à l'arrivée de Honda. Pour ce que j'ai pu lire, Clotilde ne souhaite pas que Renault quitte la F1, au moins pas pour le moment. Verrons si elle tient parole.

lundi 28 octobre 2019 à 16:54 atypik dit : CHAPARRAL; d'autant plus que la décision de revenir en tant qu'equipe à part entière avait été prise par Ghosn leur cauchemar depuis 1 an.

lundi 28 octobre 2019 à 14:07 CHAPARRAL dit : D'autant plus que Clotilde va s'occuper de leur cas ..Peuvent commencer à s'inscrire à pôle emploi !

lundi 28 octobre 2019 à 13:55 leon dit : ça sent la fin .

lundi 28 octobre 2019 à 13:54 leon dit : Tout doucement ( vu la vitesse des Renault ) on s'achemeine vers le STOP F1 .

lundi 28 octobre 2019 à 13:44 hmmm dit : Pour qu'ils restent fournisseur moteur, faudrait déjà que des équipes veulent être fournis par Renault. Dans l'état actuel des choses, c'est pas gagné du tout...

lundi 28 octobre 2019 à 13:06 atypik dit : Trop de problèmes les soucis en tout genre qui s'accumulent les pilotes souvent malchanceux rien ne fonctionne correctement un moment donné il faut savoir faire des choix comme rester fournisseur moteur par exemple.

lundi 28 octobre 2019 à 11:28 CHAPARRAL dit : Parce que les autres n'ont pas de problèmes ? Ils sont à leur place ./