Publié le 31/10/2019 à 12:20

F1 - L'animation sur l'état des pneus expliquée

F1 - Une nouvelle animation sur l'état des pneus des pilotes

Comment fonctionne la nouvelle animation sur la dégradation des pneus ? La F1 assemble de nombreuses informations.

La F1 souhaite améliorer les informations données aux téléspectateurs pendant un Grand Prix. Il y a quelques mois, un module indiquant les chances de dépassement d'un pilote, durant un duel en piste ou avec une stratégie décalée, a été ajouté. Depuis Suzuka, la F1 donne aussi des informations sur la dégradation des pneus. Le système a été amélioré à Mexico.

Le championnat exploite de nombreuses données pour estimer le temps perdu par un pilote en raison de la dégradation des pneus. Ces informations sont transmises aux téléspectateurs pour donner une meilleure lecture de la course.

Deux animations différentes ont été lancées, une pour présenter l'état des pneus d'un pilote, et l'autre pour comparer l'état des gommes de deux pilotes. Un pourcentage est affiché pour chacun des quatre pneus mais la F1 précise qu'il ne s'agit pas de la quantité de gomme du pneu, mais d'une estimation de sa capacité de performance, de 100% quand il est neuf, à 0% quand le pilote doit s'arrêter.

Comment cette information est générée ?

Les données présentées par la F1 ne sont pas générées par Pirelli mais par Amazon Web Services, partenaire du championnat. Les temps d'un pilote et les informations fournies par la télémétrie sont prises en compte.

L'analyse se fait en temps réel en analysant les performances dans les mini-secteurs, les portions du circuit encore plus segmenté qu'avec les trois secteurs habituel. L'analyse prend aussi en compte les autres voitures, le type de pneus utilisé, la durée du relais, l'évolution de la piste et les informations météo.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez