Publié le 31/10/2019 à 18:00

F1 - Le règlement 2021 dévoilé

F1 - Le règlement 2021 de la Formule 1 dévoilé

PHOTOS. Le Conseil Mondial de la FIA a validé le règlement 2021 de la Formule 1. L'aérodynamique va changer et les budgets vont être plafonnés.

Après plusieurs années de discussions la Formule 1 a finalisé son règlement 2021, dévoilé par la FIA ce jeudi. Les objectifs sont nombreux : rendre les voitures plus spectaculaires visuellement, favoriser les dépassements avec une aérodynamique profondément modifiée, réduire les dépenses en les encadrer avec un budget plafonné, et revoir la façon dont les décisions sont prises.

- Tous les détails du règlement 2021

L'aspect des voitures va changer l'aérodynamique va être profondément revue. La F1 annonce des simplifications pour réduire les écarts de performances. Les ailerons avant vont être simplifiés, les déflecteurs vont disparaître et les appuis seront surtout générés grâce à l'effet de sol. Le nez, la prise d'air, les pontons et l'aileron arrière pourront être modifiés plus librement. Cela permettra une réduction des perturbations aérodynamiques. Aujourd'hui, la F1 estime la perte aérodynamique à 45% lorsqu'un pilote est juste derrière un rival. Cette perte ne devrait être que de 14% en 2021.

Le poids des monoplaces va passer de 743kg à 768kg, en raison des roues plus grosses, avec le passage des pneus de 13 pouces à ceux de 18 pouces, de changements sur des pièces et d'améliorations pour la sécurité. Le groupe propulseur sera également plus lourd, mais il va très peu évoluer. Les équipes auront désormais l'obligation d'utiliser certains matériaux et la pompe à carburant va devenir commune à toutes les voitures. Le MGU-H, le système qui récupère l'énergie produite par la turbine du turbo, est maintenu, alors que sa suppression a été un temps évoquée.

Les budgets plafonnés vont bien arriver

Pour réduire les écarts, la F1 agit aussi sur les budgets, avec un règlement à entériner avant la fin de l'année. Les budgets vont être plafonnés à 175 millions de dollars (156,9 millions d'euros) par an, en comptant 21 courses. Chaque course supplémentaire verra le plafond augmenter d'un million de dollars (890 000 euros). La F1 souhaite atteindre un maximum de 25 Grands Prix par an. Les salaires des pilotes et les dépenses marketing ne seront pas comptabilisées.

Avec cette extension du calendrier, il est prévu de réduire la durée des week-ends en réunissant sur la journée du vendredi les activités médias, actuellement organisées le jeudi, et les premiers essais, qui devraient se dérouler dans l'après-midi. Le samedi et le dimanche n'évolueront pas.

Des changements sont également prévus dans le mode de gouvernance, pour assurer une meilleure représentativité des équipes et ne plus avoir un besoin d'unanimité.

Sur le même thème :
- Quels éléments vont être standardisés ?
- Les frais exclus du budget plafonné
- Photos : La F1 2021 aux couleurs des équipes
- Les pilotes espèrent un meilleur spectacle
- Ferrari va conserver son droit de veto

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez