Publié le 01/11/2019 à 18:11

F1 - Renault remanie son département aérodynamique

F1 - Dirk de Beer devient responsable de l'aérodynamique de Renault

Renault a annoncé que Dirk de Beer est son nouveau responsable de l'aérodynamique, à la place de Peter Machin. L'équipe a fait plusieurs changements.

Renault remanie son département aérodynamique. L'équipe a annoncé le départ avec effet immédiat de Peter Machin, le responsable de l'aérodynamique, d'un commun accord. Pour lui succéder, Renault a recruté Dirk de Beer. La dernière équipe de Dirk de Beer a été Williams, pour qui il a travaillé de 2017 à 2018. Il est passé chez Sauber et déjà Renault, où il est arrivé en 2008 et où il a occupé le même poste. Il a ensuite travaillé chez Ferrari de 2013 à 2016.

Renault a précisé qu'un responsable de l'aérodynamique adjoint arrivera l'année prochaine en provenance d'une autre équipe. Son nom n'a pas été dévoilé. Une clause de non-concurrence l'empêche probablement de rejoindre Renault avant plusieurs mois. En attendant, le poste sera occupé par Vince Todd.

James Rodgers a de son côté été promu. Il était aérodynamicien principal, en charge des voitures futures, et il devient aérodynamicien en chef, responsable du développement et de la performance aérodynamique.

Renault avait déjà annoncé des recrutements en mai dernier, dans le département du châssis et du moteur.

Renault veut progresser et préparer 2021

Ces changements interviennent alors que Renault vit une saison difficile. L'équipe est cinquième du championnat, à 38 points de la quatrième place de McLaren, qui était l'objectif fixé en début de saison. Renault voulait faire ces changements, notamment pour préparer les gros changements prévus en 2021.

« En 2019, nous avons montré des points forts, mais nous avons aussi identifié des domaines qui nécessitent d'être renforcés, » souligne Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing. « Après une croissance rapide de notre département aérodynamique et une modernisation de nos équipements, ce renforcement du management dans un département clé nous aidera à récolter les fruits de nos investissements. C'est d'autant plus pertinent que nous entrons dans une année très importante dans notre plan à moyen terme puisque le règlement aérodynamique 2021 est désormais confirmé. »

Renault veut s'appuyer sur l'expérience de Dirk de Beer et James Rodgers. « Nous sommes ravis d'accueillir Dirk en tant que Head of Aerodynamics, » souligne Marcin Budkowski, le responsable des opérations de Renault. « Ses compétences techniques et managériales en font le profil idéal pour mener un département aussi vaste et complexe. James a démontré une forte capacité à générer de la performance et ce nouveau rôle lui permettra d'orienter le développement aérodynamique de tous nos projets véhicules. Ces changements constituent une nouvelle étape de la restructuration des activités châssis d'Enstone et je suis confiant dans le fait qu'ils nous feront reprendre notre progression vers l'avant de la grille. »

Sur le même thème :

- Renault a terminé sa phase de reconstruction

- Renault R.S.20 : Un lancement à l'Atelier Renault
- Renault pense être en avance sur ses rivales pour 2021
- Nick Chester n'est plus directeur technique de Renault
- Pat Fry va rejoindre Renault
- Renault annonce la date d'arrivée de Pat Fry
- Renault explique les changements en interne
- Ricciardo surpris des contre-performances de Renault

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 01 novembre 2019 à 21:46 CHAPARRAL dit : @ab : En clair cela veut dire quoi ?

vendredi 01 novembre 2019 à 21:23 ab dit : ce jeune dirk, à chaque fois qu'il était dans une ecurie, cette écurie était pas à chaque fois à un niveau pas ouf par rapport à avant son arrivée ? 🤔