Publié le 03/11/2019 à 23:54

F1 - Pérez : « Une course exceptionnelle »

F1 - Etats-Unis 2019 - La course - Racing Point

Sergio Pérez a pris un point important au Grand Prix des Etats-Unis, qui permet à Racing Point de prendre l'avantage sur Toro Rosso.

Sergio Pérez a été classé au 10ème rang. Il a vu l'arrivée à la 11ème position, après avoir été doublé par Daniil Kvyat dans le dernier tour. Ils ont eu un contact et Kvyat a reçu une pénalité de cinq secondes qui a rendu la 10ème position à Pérez. Avant cet accrochage, il avait réussi une belle remontée après être parti depuis les stands. Il est ravi de ce résultat, qui permet à Racing Point de passer devant Toro Rosso au championnat.

« Nous avons vécu une course exceptionnelle aujourd'hui et l'équipe a réussi à se relancer, » souligne Pérez. « Nous avons adopté une stratégie agressive à un arrêt et nous avons eu un bon rythme tout l'après-midi. »

« Dans le dernier tour, Kvyat m'a percuté et il a endommagé mon aileron avant, mais il a été pénalisé et nous avons récupéré la 10ème place. Ce point signifie que nous gagnons une place au championnat des constructeurs, ce qui est important avec deux courses à disputer. Nous n'avons pris qu'un point aujourd'hui, mais ils compteront tous à la fin de la saison. »

Stroll a eu une course difficile

Lance Stroll a pris la 13ème place. Il a vécu un premier tour difficile et il a ensuite basculé sur une stratégie à deux arrêts, pour voir l'arrivée en pneus tendres, mais elle n'a pas fonctionné.

« L'après-midi a été long et je suis sûr que j'aurai de meilleures journées, » déclare le Canadien. « C'est dommage parce que notre voiture se comportait bien et que nous savons que nous pouvons jouer les points, mais malheureusement, les choses n'ont pas tourné en notre faveur. »

« Je n'ai pas pris un excellent départ parce que j'ai été bloqué et nous avions des dégâts après le premier virage. La piste était très bosselée à la sortie du deuxième virage et j'ai percuté une bosse, j'ai eu un gros survirage et j'ai perdu des places. »

« Vu notre position en piste, l'équipe a fait un pari et m'a fait passer sur une stratégie à deux arrêts : nous avions un bon rythme dans le deuxième relais, mais nous n'avions plus de pneus en fin de course. C'est dommage, mais parfois nous avons des journées comme celle-là, et nous devrons juste nous relancer au Brésil. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez