Publié le 04/11/2019 à 06:15

F1 - GP des Etats-Unis : Les stratégies

F1 - Etats-Unis 2019 - Stratégies et choix de pneus

Les stratégies et les choix de pneus des pilotes au Grand Prix des Etats-Unis 2019. Il était possible de faire un ou deux arrêts.

Des stratégies à un ou deux arrêts ont été vues à Austin, avec des résultats similaires. Lewis Hamilton a fait un seul passage aux stands, ce qui lui a permis de passer devant Valtteri Bottas et Max Verstappen, mais les pneus plus frais de Bottas en fin de course l'ont aidé à revenir au contact et à reprendre l'avantage.

« Les derniers tours ont été extrêmement tendus, parce que nous attendions de voir si Lewis Hamilton pourrait faire fonctionner sa stratégie à un arrêt, face à deux pilotes avec des pneus plus frais derrière lui, » explique Mario Isola, le responsable de la compétition automobile de Pirelli. « Il n'a pas réussi à monter sur la première marche du podium mais c'était quand même une lutte spectaculaire, dans laquelle a la stratégie a été essentielle, donc un grand bravo à Lewis pour son sixième titre mérité après un Grand Prix passionnant. Evidemment, félicitations également à Valtteri, qui a remporté la course avec une stratégie complètement différente. »

Pirelli avait prévu un seul arrêt mais la température plus élevée que vendredi a rendu plusieurs stratégies possibles selon Isola : « Dans des conditions assez chaudes, après un début de week-end très frais, c'était très serré entre un ou deux arrêts (...) : deux des trois pilotes sur le podium ont choisi de faire deux arrêts, » précise l'Italien. « Mais nous avons vu des stratégies très variées sur la totalité du plateau, avec des luttes du début à la fin, c'est exactement ce que nous voulons. »

Les choix de pneus des pilotes

1. Valtteri Bottas : Médiums rodés / 14 / Durs neufs / 35 / Médiums neufs
2. Lewis Hamilton : Médiums rodés / 24 / Durs neufs
3. Max Verstappen : Médiums rodés / 13 / Durs rodés / 34 / Médiums neufs
4. Charles Leclerc : Médiums rodés / 20 / Durs neufs / 42 / Tendres neufs
5. Alexander Albon : Tendres rodés / 1 / Médiums neufs / 20 / Médiums neufs / 40 / Tendres rodés
6. Daniel Ricciardo : Tendres rodés / 21 / Durs neufs
7. Lando Norris : Tendres rodés / 19 / Durs neufs / 42 / Médiums neufs
8. Carlos Sainz : Tendres rodés / 18 / Durs neufs
9. Nico Hülkenberg : Durs neufs / 27 / Médiums neufs / 39 / Tendres neufs
10. Daniil Kvyat : Médiums neufs / 24 / Durs neufs
11. Sergio Pérez : Tendres neufs / 18 / Durs neufs / 40 / Tendres neufs
12. Kimi Räikkönen : Durs neufs / 21 / Médiums neufs / 39 / Tendres neufs
13. Lance Stroll : Médiums neufs / 9 / Durs neufs / 29 / Tendres neufs
14. Antonio Giovinazzi : Médiums neufs / 17 / Durs neufs / 39 / Tendres neufs
15. Romain Grosjean : Médiums neufs / 24 / Durs rodés
16. Pierre Gasly : Tendres rodés / 19 / Durs neufs / 53 / Tendres rodés
17. George Russell : Médiums neufs / 23 / Durs neufs / 46 / Tendres neufs
18. Kevin Magnussen : Médiums neufs / 18 / Durs rodés / 40 / Tendres neufs
AB. Robert Kubica : Médiums neufs / 11 / Durs neufs
AB. Sebastian Vettel : Médiums rodés

A lire aussi :
- Pourquoi Mercedes a séparé ses stratégies

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez