Publié le 04/11/2019 à 13:36

F1 - Mercedes perçoit un changement chez Ferrari

F1 - Mercedes sent que Ferrari est moins rapide en ligne droite

Toto Wolff et Lewis Hamilton ont constaté que Ferrari avait une vitesse de pointe « très différente » par rapport aux courses précédentes à Austin.

Plusieurs équipes s'interrogeaient sur le moteur Ferrari ces dernières semaines et samedi, la FIA a publié une directive technique à la demande de Red Bull, qui confirme qu'il est interdit de contourner le débitmètre. Mercedes et Red Bull ont constaté une baisse de performance de Ferrari en ligne droite mais la Scuderia fermement démenti toute modification sur son moteur.

- Ferrari explique sa perte de vitesse de pointe
- La FIA annonce un accord avec Ferrari au sujet de son moteur
- Accord Ferrari-FIA : Les rivales « choquées et en colère »
- Les équipes s'unissent contre l'accord FIA-Ferrari
- Accord secret avec Ferrari : La FIA répond aux équipes

Selon Toto Wolff, les données de Mercedes, plus précises que celles fournies par la FIA au public et aux médias, montrent que Ferrari était moins performante en ligne droite pendant le Grand Prix des Etats-Unis : « Nous avons discuté (...) des données de la course et la vitesse de pointe (de Ferrari) semble être très différente des dernières courses, » a précisé le patron de Mercedes Motorsport à la BBC.

Wolff ne fait pas de lien direct avec la clarification apportée par la FIA samedi : « Je ne sais évidemment pas si c'est lié à la directive technique, nous ne pouvons pas regarder ce que Ferrari a fait. »

Hamilton sent aussi un changement

Lewis Hamilton perçoit aussi un changement. Ferrari a régulièrement eu un avantage conséquent en ligne droite cette saison, mais il a senti une différence à Austin.

« Nous avons vu leur avantage toute la saison, même l'an dernier, » a précisé l'Anglais en conférence de presse après la course. « Ils avaient énormément de puissance, mais encore plus cette année, venue de nulle part, ils avaient une tonne de puissance. Je me disais qu'ils avaient l'air d'en avoir plus quand ils le voulaient. »

« Ce week-end, je ne connais pas leur vitesse de pointe par rapport à la nôtre mais ce n'est vraiment plus comme avant. Nous perdions 0,7sec en ligne droite avant. »

Sur le même thème :
- Ferrari a prouvé la légalité de son V6 selon Binotto
- Qui a le meilleur moteur en Formule 1 ?
- Brawn surpris par les soucis de Ferrari
- Vettel répond sèchement à Verstappen

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)6

mardi 05 novembre 2019 à 13:54 df dit : e

mardi 05 novembre 2019 à 08:10 atypik dit : Je pense aussi que la démarche de RB est à desseins la deuxiéme place du championnat constructeurs est encore atteignable mathématiquement ça serait une immense gratification pour Honda de se retrouver devant Ferrari.

mardi 05 novembre 2019 à 00:19 F1 Manager dit : @carcircus+1 Ferrari fait profile Bas, je pense que rb n'as pas fait cette demande par hasard Je pense qu'ils ont remarqué qu'ils pouvaient bien contourner le débitmètre et qu'ils ont fait un ptit son de cloche pour que FF ce calme un peu. Genre je sais ce que tu fais mais je n'ai pas la preuve.....

lundi 04 novembre 2019 à 19:54 jpo dit : Je trouve que le bouton magique marche moins chez Mercedes depuis que la conso d'huile est surveillée. Sous entendre que Ferrari triche c'est moche, je n'ai pas souvenir que Ferrari se soit fait prendre pour tricherie contrairement à d'autres...

lundi 04 novembre 2019 à 16:24 SAXO kitcar-96 dit : alors Renault c'est des humhum depuis Lotus ( c'est Romain qui l'as dit) Ferrari c'est des humhum depuis l'an dernier (c'est Lewis qui l'a dit ) McLaren c'est des humhum ça c'est Fernando qui l'avait dis finalement peut-être que c'est Williams les plus cleans et on en voit très bien les résultats

lundi 04 novembre 2019 à 13:49 CarCircus dit : Peut être que le changement de moteur sur la monoplace de Leclerc n'était pas anodin, Ferrari a vu que le championnat était plié, côté motoriste comme celui des pilotes, autant ne pas trop se montrer, et laisser la tempête des suspicions passer.