Publié le 14/11/2019 à 22:05

F1 - Vettel répond sèchement à Verstappen

F1 - Directive technique : Sebastian Vettel répond sèchement à Max Verstappen

Sebastian Vettel estime que les accusations de Max Verstappen envers Ferrari ne sont « pas professionnelles et pas matures. »

Les performances du moteur Ferrari ont fait débat ces derniers mois. La FIA a publié une directive technique sur l'utilisation des groupes propulseurs à Austin, à la demande de Red Bull. Les rivaux de Ferrari ont perçu un changement dans les performances des SF90 et même si Mattia Binotto, le patron de la Scuderia, a démenti tout changement, Max Verstappen a sous-entendu que le moteur italien ne respectait pas le règlement avant la publication des instructions de la FIA. Mercedes a aussi senti que Ferrari avait perdu en vitesse de pointe, sans accuser Ferrari.

Charles Leclerc était agacé par les propos de Max Verstappen après l'arrivée à Austin. Sebastian Vettel ne veut pas entrer dans la polémique mais il a envoyé une petite pique au pilote Red Bull. « Je pense que tout le monde est libre de dire ce qu'il veut, » a déclaré l'Allemand à ESPN. « Je ne pense pas que quiconque doit le prendre personnellement dans l'équipe. »

« Je pense que c'est pas professionnel et pas mature, mais je peux aussi voir que vous (les médias) êtes probablement intéressés par ma réponse. Cela ne m'intéresse pas trop, à part dire que pour nous, la meilleure réponse est probablement un retour à la normale. »

« Si c'est ce qu'il pense, c'est comme ça. Si la semaine prochaine, il pense autre chose, au final nous ne nous en préoccupons pas vraiment. »

Verstappen ne veut pas entretenir la polémique

La FIA a publié une nouvelle directive technique selon Crash.net, pour préciser qu'il est interdit d'utiliser des liquides de refroidissement comme carburant. Le mois dernier, Motorsport Magazine précisait que c'était peut-être ce que des équipes soupçonnaient Ferrari de faire.

A nouveau interrogé sur la question des directives techniques à Interlagos, Max Verstappen a précisé à Crash.net qu'il « préférait ne pas faire de commentaire » mais il se satisfait de voir que la fédération apporte des clarifications.

« C'est bien, la FIA est vraiment sur le sujet, et maintenant je pense que pour tout le monde, ce qui est autorisé et ce qui n'est pas autorisé est très clair, » a précisé le Néerlandais. « C'est bien qu'ils mettent tout sur papier. »

Sur le même thème :
- Ferrari explique sa perte de vitesse de pointe
- Qui a le meilleur moteur en Formule 1 ?
- Verstappen : « Je suis trop sincère »
- Verstappen très agacé en conférence de presse
- Verstappen ironise sur les médias

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez