Publié le 15/11/2019 à 19:17

Ferrari Roma (2020) : on vous la présente en vidéo

X
Prochaine vidéo dans 5Annuler 1er Sport Auto Track Day au Mans
Revoir la vidéo Vidéo suivante

VIDEO. Laurent Chevalier, envoyé spécial à Rome pour la présentation de la Ferrari Roma (2020), nous dit tout du coupé italien au V8 de 620 ch. 

C'est à Rome que Ferrari a choisi de présenter sa "Roma". Ce nom, c'est celui d'un tout nouveau coupé 2+ dont le design autant que la philosophie est inspiré des modèles des années 50/60. "Ce n'est pas une bête de circuit, ni une tueuse de chrono" relate dans une vidéo de présentation, Laurent Chevalier, rédacteur en chef adjoint à la rédaction de Sport Auto.

"Son truc, c'est le grand tourisme" poursuit-il. Vous avez sous les yeux la rivale toute trouvée de la McLaren GT. Elle s'intercale dans la gamme entre la "petite" Portofino et la grande GTC4 Lusso T (4 places). Vous voulez en savoir plus sur elle ? Vous tombez à pic. Lui, qui a eu le privilège d'approcher cette nouveauté, nous propose un tour du propriétaire en avant-première. 

Sous le capot avant, la Ferrari Roma embarque le V8 3.9 turbocompressé maison. Sa puissance atteint les 620 ch et un couple maxi de 77,4 mkg dès 3000 tr/mn. C'est quasi-autant que la F8 Tributo qui compte 100 ch de plus. La transmission est effectuée aux roues arrière par l'intermédiaire d'une boîte automatique à 8 rapports de nouvelle génération, dérivée de la SF90 Stradale. Sur la balance la revendique un poids à sec de 1472 kg (et 1570 kg pleins faits). 

La Ferrari Roma se montre en vidéo

Retrouvez la vidéo de la Ferrari Roma et toutes les explications sur le coupé 2+ dans notre article de présentation de la Ferrari Roma. Si vous vous posez la question de la signification de "2+", il permet juste de savoir que l'auto n'a pas de strapontins à l'arrière comme sa future rivale la Porsche 911 (Turbo), mais juste assez de place pour transporter davantage de bagages. 

Photo de Géraldine Gaudy

posté par :
Géraldine Gaudy

Réagissez

Commentaire(s)3

lundi 18 novembre 2019 à 10:45 Juju dit : Je partage l'avis de miniloup, ça fait du bien de voir à nouveau une Ferrari pure et élégante, ce qui manque depuis l'arrêt du partenariat avec Pininfarina. La chute du pavillon fait beaucoup penser à la Jaguar F-Type.

samedi 16 novembre 2019 à 22:36 cc51 dit : c est vrai mais le diffuseur arrière est bien trop proéminent et peu esthetique par rapport à la finesse de la carrosserie

samedi 16 novembre 2019 à 14:52 miniloup dit : esthétiquement plus raffiné et bourgeoise, elle est très élégante et moins "tuning " que certains autres modèle récent. très belle. Un peu à la Aston Martin.