Publié le 15/11/2019 à 23:28

F1 - Kubica explique son accident [vidéo]

F1 - Robert Kubica explique son accident au Brésil [vidéo]

Robert Kubica a été piégé par de l'eau ramenée en piste par un pilote Haas pendant les essais à Interlagos (vidéo).

Robert Kubica n'a fait aucun tour rapide. Il n'était pas en piste dans la matinée et il a eu un accident au début de la séance de l'après-midi, après avoir subitement perdu le contrôle de sa Williams au deuxième virage. Il a percuté le rail de sécurité sur le côté gauche et les deux suspensions se sont cassées (vidéo). Il a été piégé par de l'eau ramenée sur la trajectoire par un pilote Haas qui le devançait.

« J'étais dans mon premier tour à Interlagos, j'ai perdu le contrôle de la voiture brutalement entre les virages 2 et 3, » explique le Polonais. « Au début, je n'ai pas compris l'accident. Mais après l'avoir revu, j'ai compris qu'une Haas était sortie de la piste quelques secondes avant moi, ce qui a ramené beaucoup d'eau sur la piste. »

« C'était mon premier tour en pneus durs, donc avec tous ces éléments, j'ai fini dans le mur. C'est dommage, mais c'est la course et elle peut être frustrante parfois. »

Russell a eu une journée difficile

George Russell a réalisé le 11ème temps dans la matinée et le 19ème dans l'après-midi. La faible température de la piste a compliqué sa journée.

« Ce n'était pas la meilleure des journées, » reconnaît Russell. « Nous avons eu du mal à faire marcher les pneus dans cette température et c'était très difficile en piste. Si nous amenons les pneus dans la bonne fenêtre, je pense que les temps s'amélioreront assez nettement. J'espère qu'avec une température plus élevée et un peu plus d'adhérence, la situation tournera en notre faveur. »

« Nous avons vraiment du travail ce soir et nous allons voir ce que nous pouvons faire pour demain. »

Latifi découvre de nouvelles conditions

Nicholas Latifi était encore en piste dans la matinée. Il s'est classé au 16ème rang. Cette séance lui a surtout permis de prendre de l'expérience sous la pluie, des conditions qu'ils n'avaient jamais connues en F1, et il est satisfait de ne pas être parti à la faute.

« C'était la première fois que je pilotais une Formule 1 sous la pluie, donc c'était une nouvelle expérience pour moi, » déclare le deuxième de la F2. « J'espérais moins de pluie, mais j'étais très content de prendre la piste pour faire cinq ou six tours rapides. »

« Globalement, cette séance a été très utile pour moi, j'ai ramené la voiture en un morceau, donc j'ai l'impression d'avoir fait le travail. »

Sur le même thème :
- Essais 1 : Albon mène puis sort de la piste
- Essais 2 : Doublé Ferrari, des écarts infimes
- GP du Brésil : Le programme TV
- Toutes les infos sur le Grand Prix du Brésil

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez