Publié le 16/11/2019 à 22:41

F1 - Alfa Romeo se relance

F1 - Alfa Romeo se relance au Brésil

Kimi Räikkönen est entré en Q3 en qualifications à Interlagos. Antonio Giovinazzi aurait pu faire aussi bien sans un tête-à-queue.

Kimi Räikkönen sera huitième sur la grille, en bénéficiant de la pénalité de Charles Leclerc sur la grille. Il n'avait plus atteint la Q3 depuis Spa. Il espère faire encore mieux en course, pour mettre fin à une série de sept Grands Prix sans points, la plus longue série de sa carrière.

« Nous pouvons être satisfaits de ce résultat, » déclare le champion du monde 2007. « Les écarts sont très faibles en milieu de classement et une petite différence peut faire gagner beaucoup de places, mais nous allons prendre la neuvième place et nous verrons ce que nous pourrons faire en course demain. »

« Je sens que nous avons encore une marge de progrès, nous pouvons faire beaucoup mieux mais au final on espère toujours plus. C'est dur de dire comment la course va se dérouler mais nous allons essayer de faire un bon travail et de décrocher un bon résultat dimanche. »

GIovinazzi a fait un tête-à-queue

Antonio Giovinazzi a réalisé le 13ème temps, après un tête-à-queue au virage 8. Il pense qu'il aurait pu entrer en Q3 sans cette erreur.

« Je savais que j'avais une chance d'être dans le top 10, donc j'ai beaucoup attaqué dans mon dernier tour en Q3, » explique Giovinazzi. « Malheureusement, j'ai fait un tête-à-queue et j'ai manqué le cut pour seulement 0''06. C'est comme ça, je savais que les écarts seraient très faibles sur un circuit aussi court mais nous avons encore une bonne chance d'entrer dans les points demain. »

« J'étais satisfait de notre rythme de course hier et nous pouvons choisir nos pneus pour le départ, j'espère que nous pourrons gagner quelques places en course. »

Sur le même thème :
- Qualifications : Verstappen en pole devant Vettel au Brésil
- GP du Brésil : La grille de départ
- GP du Brésil : Le programme TV
- Toutes les infos sur le Grand Prix du Brésil

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez