Publié le 17/11/2019 à 23:29

F1 - Verstappen salue le travail de Red Bull

F1 - Max Verstappen salue le travail de Red Bull après sa victoire au Brésil

Max Verstappen est ravi de sa victoire au Grand Prix du Brésil. Alexander Albon n'en veut pas à Lewis Hamilton après leur accrochage.

Max Verstappen s'est imposé en répondant à chaque tentative de Lewis Hamilton et Mercedes à Interlagos. Il a dominé le premier relais mais Hamilton a pris l'avantage grâce à un arrêt un tour plus tôt. Verstappen l'a doublé un tour plus tard. Il a choisi de faire un troisième arrêt durant l'intervention de la voiture de sécurité, contrairement à Hamilton. Il était deuxième au restart, derrière Hamilton, mais il a immédiatement doublé son rival et il a contrôlé les derniers tours. Il est ravi de ce succès, surtout après l'accrochage avec Esteban Ocon en 2018.

« C'est une sensation incroyable et la victoire est le résultat du gros travail de l'équipe, » souligne le Néerlandais. « Cette course a été folle, avec beaucoup d'action et de bagarres, mais heureusement, nous avons toujours eu le rythme pour répliquer et doubler Mercedes à chaque fois. Ce n'était pas facile en piste mais l'équipe a fait les bons choix, surtout à la fin, en prenant les pneus tendres durant l'intervention de la voiture de sécurité, c'est ce qui nous a donné la victoire aujourd'hui. L'équipe essaie toujours de tout faire à la perfection, je me concentre sur mon travail et l'équipe essaie également d'être parfaite dans les stands et sur la stratégie, et aujourd'hui cela a vraiment parfaitement fonctionné. »

« C'est une grande victoire, après l'an dernier évidemment, mais surtout dans la façon dont la course s'est déroulée et avec notre travail collectif. Aujourd'hui, et durant tout le week-end, la voiture et le groupe propulseur Honda ont très bien fonctionné et nous avons progressé, donc merci à tout le monde pour ça. »

« C'est évidemment très décevant qu'Alex (Albon) ne puisse pas être sur le podium avec moi parce que le résultat aurait été encore meilleur pour l'équipe mais c'est fantastique que Pierre (Gasly) soit là pour Toro Rosso et Honda. »

Albon a vu un premier podium lui échapper

Alexander Albon a été classé au 14ème rang après un accrochage avec Lewis Hamilton. Il a longtemps été cinquième mais il est remonté au deuxième rang après tous les incidents. Hamilton l'a percuté et il a fait un tête-à-queue dans l'avant-dernier tour. Il a franchi la ligne d'arrivée à la 15ème position et une pénalité pour Nico Hülkenberg lui a fait gagner une place. Il est déçu de manquer son premier podium mais il n'en veut pas à Hamilton, pénalisé pour l'incident.

« Je suis évidemment frustré mais je ne suis pas en colère, je suis juste déçu, » assure Albon. « Je voulais ce podium et nous le méritions (...). Au restart, c'était fun et j'ai apprécié les bagarres avec les Ferrari, le dépassement était sympa ! »

« Evidemment, Lewis avait beaucoup d'adhérence après son arrêt et je me disais qu'il me doublerait au premier virage, mais je pensais qu'au pire je serais troisième. J'avais une bonne avance sur Lewis et je ne m'inquiétais pas. J'ai plongé dans le virage pour me protéger et qu'il ne se fasse pas d'idée, et ensuite c'était à l'aveugle, puis évidemment il y a eu le contact. Il n'a évidemment pas fait exprès, cela peut arriver et ce n'était pas ma journée. »

« C'est derrière moi maintenant et nous allons nous concentrer sur les points positifs avant la prochaine course. Félicitations à Max (Verstappen), il a vraiment bien piloté et il mérite la victoire. »

Sur le même thème :
- Albon a apprécié les excuses de Hamilton
- Course : Verstappen gagne au Brésil, Gasly deuxième !
- Toutes les infos sur le Grand Prix du Brésil

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez