Publié le 18/11/2019 à 00:44

F1 - Vettel et Leclerc désolés pour Ferrari

F1 - Sebastian Vettel et Charles Leclerc désolés pour Ferrari après l'accident

Les pilotes Ferrari sont déçus des points perdus pour la Scuderia après leur accrochage au Grand Prix du Brésil.

Sebastian Vettel a abandonné après un accrochage avec Charles Leclerc à Interlagos, alors qu'un podium était possible. Il a été doublé par Lewis Hamilton au départ et il était troisième. Il a longtemps gardé cette place. Il était quatrième après son deuxième arrêt et Leclerc l'a doublé. Vettel a voulu reprendre l'avantage au freinage suivant mais les deux pilotes se sont accrochés (vidéo). Vettel a crevé à l'arrière-gauche et il a abandonné quelques virages plus loin. Il est désolé pour Ferrari, qui a perdu de gros points.

« Le résumé de la journée est que nous n'avons pas vu l'arrivée d'une course dans laquelle nous aurions pu décrocher un bon résultat, » déplore Vettel. « L'accrochage entre nous est dommage, surtout pour l'ensemble de l'équipe, puisque les deux voitures étaient dans les points et que tout le monde avait énormément travaillé, à la piste comme à Maranello. »

« De mon côté, la course se passait bien, même si je pense que Max (Verstappen) était intouchable aujourd'hui. Maintenant, nous devons juste nous concentrer sur la dernière course de la saison, dans laquelle nous allons essayer de décrocher le meilleur résultat possible. »

Leclerc déçu de perdre de gros points

Charles Leclerc a aussi abandonné après l'accident. Il était 11ème en début de course, après avoir pris l'avantage sur Lando Norris à la fin du premier tour. Il a ensuite doublé Antonio Giovinazzi, Kevin Magnussen, Romain Grosjean, Kimi Räikkönen et Pierre Gasly. Il était alors sixième. Leclerc est remonté au cinquième rang après l'abandon de Valtteri Bottas. Il a doublé Vettel mais l'accrochage, quelques virages plus loin, a cassé sa suspension avant-droite. Il est également déçu pour la Scuderia.

« C'est une vraie déception de finir le week-end comme ça, » concède Leclerc. « Je suis désolé pour toute l'équipe, en particulier parce qu'aujourd'hui nous étions rapides et que nous étions bien partis pour prendre de gros points. »

« En fait, la course a été plutôt intéressante pour moi. Après m'être élancé en milieu de classement, j'ai apprécié ma remontée et j'étais satisfait de la façon dont les choses se déroulaient. »

« De toute façon, nous allons aller de l'avant et continuer à travailler ensemble de la meilleure façon. Maintenant, nous devons nous concentrer sur Abou Dhabi pour finir notre saison de la meilleure façon possible. »


Sur le même thème :
- Les pilotes Ferrari continueront à s'affronter en piste
- Vettel et Leclerc ont discuté de l'accrochage du Brésil
- Leclerc estime qu'il a laissé assez de place
- Brawn conseille à Binotto d'agir en interne
- Course : Verstappen gagne au Brésil, Gasly deuxième !
- Toutes les infos sur le Grand Prix du Brésil

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

lundi 18 novembre 2019 à 21:26 hmmm dit : Je diras que c'est du 60/40. Le mouvement qui a mené à l'accrochage c'est VET qui l'a fait. Mais il n'avait aucun intérêt à le faire exprès, il était déjà presque passé. Quant à LEC, c'est pas comme s'il se battait contre un concurrent d'une autre équipe pour la victoire. Il aurait pu laisser un peu plus de place à son coéquipier. Ferrari à deux très bons pilotes. Mais l'un en veut trop et l'autre fait pas mal d'erreurs cette saison.

lundi 18 novembre 2019 à 19:23 SAXO kitcar-96 dit : j'ai lu sur divers forums les tres. nombreuses réactions des intervenants, c'est hallucinant les soutiens aveugles envers Charles moi ce que j ai pu voir c'est une belle bagarre qui aurait pu se prolonger si Charles avait eu la pertinence de légèrement se décaler (de nombreux pilotes en bagarre le font dans cette situation )sur sa gauche il y avait pas mal de place ; après Sebastian fait beaucoup de bêtises et ça ne fait que confirmer ce que j'avais écrit la saison passée l'arrivée de Charles risque de déstabiliser Sebastian il a du mal à accepter que son coéquipier prenne le dessus et Charles ce n'est pas Kimi

lundi 18 novembre 2019 à 16:39 MANFRED91 dit : Regardez la vidéo... Vettel était passé, quel intérêt avait il à accrocher Leclerc ? Si le monégasque avait laissé un peu plus de place, rien ne serait déroulé de cette manière. Cet incident résume à lui seul la profonde déshérence de la Scuderia, Jean Todt, quand se terminent tes vacances à la tête de la FIA ?

lundi 18 novembre 2019 à 15:42 fl91 dit : le seul pilote que Vettel empêche de passer c'est son co équipier. Lamentable !