Publié le 18/11/2019 à 10:00

F1 - Mercedes a fait un choix « totalement idiot »

F1 - Mercedes a fait un choix « totalement idiot » dans sa stratégie au Brésil

James Allison, le directeur technique de Mercedes, estime que l'équipe a fait une « erreur de débutant » avec le troisième arrêt de Lewis Hamilton.

Mercedes a vécu une fin de course difficile à Interlagos. Lewis Hamilton, alors deuxième, a changé de pneus lors de la deuxième intervention de la voiture de sécurité. Il est passé de la deuxième à la quatrième place et la course n'a été relancée que pour deux tours. Il a doublé Pierre Gasly mais il a ensuite percuté Alexander Albon. Gasly est repassé devant lui et il n'a pas pu reprendre l'avantage. L'accrochage avec Albon a entraîné une pénalité de cinq secondes et Hamilton a chuté au septième rang. L'équipe estime qu'elle a mis Hamilton dans une situation difficile en adoptant une mauvaise stratégie.

« Nous avons fait une chose totalement idiote, » a déclaré le directeur technique de Mercedes à RaceFans. « Nous pensions perdre une place (au profit d'Alexander Albon) pour prendre des pneus (neufs), (et qu'il resterait) suffisamment de tours pour reprendre cette place assez rapidement et jouer la première place. »

« C'était factuellement incorrect, parce que nous avons perdu deux places, nous n'avions pas pris en compte (Pierre) Gasly, et ensuite, avec tous les débris en piste, la voiture de sécurité a effectué plus de tours que ce que nous pensions. »

« Je pense que c'était une erreur de débutant, nous (n'avions) pas une voiture assez rapide et nous sommes allés trop loin pour jouer une victoire qui n'était pas à notre portée. »

Hamilton assume sa responsabilité

Lewis Hamilton assume sa part de responsabilité dans cette stratégie. Mercedes lui a dit qu'il ne perdrait qu'une place et il a décidé de faire un dernier changement de pneus.

« J'ai décidé de passer aux stands parce qu'ils disaient que je ne perdrais qu'une place, et finalement j'en ai perdu deux, » précise l'Anglais. « Donc j'ai tout donné. J'ai pris beaucoup de risques et je présente mes excuses à Alex. »

Hamilton pense que Mercedes a fait un travail « vraiment bon » dans la stratégie et il assume le choix de repasser aux stands : « Ce n'était pas leur décision, ils me l'ont proposé comme une possibilité, et je ne pensais pas que ce serait négatif de perdre une place (et je pensais) que je pourrais doubler Albon. »

Sur le même thème :
- Course : Verstappen gagne au Brésil, Gasly deuxième !
- Mercedes explique la stratégie de Lewis Hamilton
- Valtteri Bottas pourrait être pénalisé à Abou Dhabi
- Mercedes a « des choses à prouver » à Yas Marina
- Pourquoi Hamilton s'est agacé par radio au Brésil
- Toutes les infos sur le Grand Prix du Brésil

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

lundi 18 novembre 2019 à 21:12 hmmm dit : Mercedes est, je crois, l'équipe qui a dû faire le moins d'erreurs cette saison. Mais hier au Brésil, ils foiré comme il le faut, mais alors vraiment comme il le faut. Ça rend le tout un peu "humain".