Publié le 23/11/2019 à 09:26

IndyCar - Sébastien Bourdais perd sa place chez Dale Coyne

IndyCar - Sébastien Bourdais perd sa place chez Dale Coyne pour la saison 2020

Sébastien Bourdais ne sera plus chez Dale Coyne en 2020 en IndyCar. Le Français va rouler en IMSA mais il pourrait revenir en IndyCar.

Sébastien Bourdais ne sera plus chez Dale Coyne Racing la saison prochaine en IndyCar. Le Manceau avait un contrat pour la saison 2020 mais selon Racer, l'équipe doit faire appel à un pilote payant.

« Je tiens à remercier Sébastien de nous avoir apporté sa confiance après son passage en Formule 1, en rejoignant notre équipe en 2011, et pour son implication dans l'équipe depuis trois ans, » déclare Dale Coyne, le propriétaire de l'équipe. « Ce n'est pas une décision prise à la légère, c'est à cause de l'évolution permanente du paysage de l'IndyCar, nous n'avons pas le choix, nous devons faire un changement pour 2020. Nous souhaitons le meilleur à Sébastien pour son avenir dans le monde de la course. »

Bourdais sera en IMSA en 2020, chez JDC-Miller, qui alignera une Cadillac DPi-V.R pour lui et Joao Barbosa. Loïc Duval les accompagnera dans les courses longues. Bourdais a réagi à son départ de Dale Coyne sur Twitter et il pourrait revenir en IndyCar : « Merci à tout le monde pour les messages et le soutien, » a-t-il écrit. « Je ne commenterai pas mon départ de DCR mais je suis ravi et je les remercie pour l'opportunité de rouler en IMSA. Afin de clarifier la situation, cela ne signifie pas que je prends ma retraite de l'IndyCar. »

« Un grand pilote »

En IndyCar, la monoplace de Sébastien Bourdais chez Dale Coyne était aussi engagée par Jimmy Vasser et James Sullivan, qui dirigeaient KVSH, son ancienne équipe. Vasseur et Sullivan félicitent également le Français pour ses performances.

« Nous tenons tous les deux à remercier Sébastien pour le travail incroyable qu'il a accompli dans nos équipes, KVSH Racing et Dale Coyne Racing Vasser-Sullivan, » déclarent les deux hommes dans une déclaration commune. « Dans les 84 courses que Seb a disputées pour nous, nous avons décroché des poles et gagné beaucoup de courses. »

« Sébastien est un superbe ami, un grand pilote, un véritable champion et un fantastique ambassadeur pour nos partenaires et l'IndyCar. Nous lui souhaitons bonne chance pour la suite de sa carrière et nous espérons avoir une opportunité de rouler à nouveau ensemble. »

Après son titre en F3000, Bourdais a remporté quatre titres en Champ Car, de 2004 à 2007, avant de rouler pour Toro Rosso en F1, en 2008 et 2009. Il a également disputé les 24 Heures du Mans avec Peugeot entre 2009 et 2011, année durant laquelle il est revenu aux Etats-Unis en IndyCar, qui avait fusionné avec le Champ Car. Il a roulé pour Dale Coyne avant de rejoindre KVSH en 2014. Bourdais a retrouvé Dale Coyne en 2017.

Depuis 2011, il a remporté six courses dans la catégorie, la dernière à St Petersburg en 2018. Il a pris la 11ème place du championnat en 2019. Bourdais a aussi continué sa carrière en endurance ces dernières saisons, avec Ford en GTE Pro. Il a remporté la catégorie aux 24 Heures du Mans en 2016.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

samedi 23 novembre 2019 à 14:22 leon dit : 40 ans , père de famille . Le temps est peut etre venu de passer à du moins dangereux ( cf son accident , celui de Wickens ) .

samedi 23 novembre 2019 à 13:44 atypik dit : Maintenant que toutes les places sont prises pour 2020 merci pour le timming!