Publié le 24/11/2019 à 19:03

FE - Vergne a déjà un retard important au championnat

FE - Jean-Eric Vergne a déjà un retard important au championnat

Jean-Eric Vergne espérait un meilleur début de saison en Formule E. Il n'a marqué que quatre points à Dariya.

Jean-Eric Vergne a vécu deux courses difficiles à Dariya. Il a abandonné dans la première, à cause d'un problème de direction. Il a pris la huitième place dans la deuxième, en profitant de pénalités pour d'autres pilotes.

Vergne avait signé le 11ème temps en qualifications mais il a dû partir en fond de grille et respecter une pénalité en course, en raison d'un changement de batterie, suite à un accident pendant les essais. Cet incident a également compromis ses qualifications.

« Ce n'est pas vraiment le début de saison que j'espérais, » admet Vergne. « Je ne pouvais pas faire grand chose, au final. J'ai fait une erreur en essais quand j'ai tapé le mur. Mais ce n'était pas une très grosse erreur puisque nous avons pu repartir. »

« McLaren (qui fournit les batteries de la Formule E) a voulu changer la batterie. La batterie avait un problème, donc je n'ai pas pu rouler. Je suis parti en qualifications avec des réglages qui n'étaient pas corrects, une roue comme ça (vers l'intérieur), une autre roue comme ça (encore vers l'intérieur), mais j'ai réussi à faire 11ème. »

« En course, je me prends une pénalité de 10 places et en plus j'ai dû faire un (stop and go) de 10 secondes (pour le changement de batterie). J'ai réussi à remonter 11ème. Il y a pas mal de pénalités devant moi. »

Vergne peut se relancer

Jean-Eric Vergne a quitté Dariya avec un retard de 31 points sur Alexander Sims, le leader du championnat. Le double champion de la Formule E espère revenir dans la course. Il avait également enchaîné plusieurs courses difficiles la saison passée, mais il n'avait jamais eu plus de 26 points de retard sur le leader.

« J'ai connu pire, » estime Vergne. « La saison dernière aussi, j'ai eu trois courses d'affilée sans les points. On peut s'en remettre et comme disait le Président Chirac, les m***** volent toujours en escadrille. Je confirme ! »

Le pilote DS Techeetah sera dans le deuxième groupe de qualifications à Santiago du Chili, en janvier, ce qui lui offrira de meilleures conditions que les leaders.

Sur le même thème :
- Vergne avait perdu confiance en lui
- Vergne ne croyait plus au titre
- Vergne : « C'était tout sauf facile »
- E-Prix de Dariya : Le programme télé
- Toutes les infos sur le deuxième E-Prix de Dariya

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez