Publié le 27/11/2019 à 10:12

F1 - Steiner pense que les top teams domineront en 2021

F1 - Günther Steiner pense que les top teams domineront toujours en 2021

Günther Steiner ne pense pas que la hiérarchie va évoluer en 2021. Il pense que le plafonnement des budgets mettra du temps à avoir un effet.

Le règlement 2021 a été publié il y a près d'un mois. Le but est d'améliorer le spectacle et de réduire les écarts entre les équipes, notamment avec un budget plafonné. Günther Steiner, le patron de Haas, pense cependant que Mercedes, Red Bull et Ferrari vont garder l'avantage, au moins dans les premières années du règlement. Elles pourront dépenser sans compter pour développer la voiture pour 2021, puisque le plafonnement des budgets ne sera pas encore imposé.

« Comme toujours, les grosses équipes auront un avantage, » estime l'Italien. « Ils ont tout simplement plus de ressources et plus de monde pour développer la voiture 2021 répondant au nouveau règlement, tout en développant une voiture 2020. »

« Le budget plafonné entre en fonction en 2021. Dans les premières années, je n'attend pas de grosse évolution dans la hiérarchie. Il y aura les trois gros et les autres. Nous le savons. »

« J'espère qu'avec le temps, l'écart avec les gros se réduira un peu. Nous allons évidemment faire de notre mieux avec nos moyens pour développer une bonne voiture en 2021. »

Haas espère profiter du budget plafonné

L'arrivée du budget plafonné pourrait cependant bénéficier à des équipes comme Haas, si certains top teams sont obligés de réduire leur effectifs. Certains ingénieurs de Mercedes, Ferrari et Red Bull pourraient ainsi rejoindre des équipes moins puissantes, qui n'auront pas à réduire la voilure.

« Si (les top teams) doivent laisser partir des gens, ces gens auront besoin d'un nouveau travail, » a déclaré Steiner à Crash.net. « Ou alors ils les paient tellement bien qu'ils n'auront pas besoin d'un nouvel emploi. Je ne sais pas. »

« A un moment, ces gens vont frapper à la porte. Mais ce n'est pas encore le cas. Je pense qu'il y a encore des gens dans le déni. Les compétiteurs sont comme ça, ils sont dans le déni de tout jusqu'à ce les choses arrivent. »

Sur le même thème :
- Renault pense être en avance sur ses rivales pour 2021
Renault va-t-elle « sacrifier » la saison 2020 ?
- McLaren doit-elle sacrifier la saison 2020 ?
- Le règlement de 2021 offre un « raccourci » à McLaren
Racing Point doit limiter son développement pour 2020
- Les frais exclus du budget plafonné
- Quelles sanctions pour un budget dépassé ?
- Renault veut profiter du règlement 2021

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 27 novembre 2019 à 10:18 Juju dit : Belle clairvoyance! C'est comme ça depuis 1950...