Publié le 28/11/2019 à 09:00

Cupra e-Racer (2020) : le développement se poursuit [Vidéo]

VIDEO. Le développement de la Cupra e-Racer 100% électrique se poursuit sur le circuit espagnol de Montmeló avec le Suédois Mattias Ekström au volant.

Chez Cupra, le développement de la e-Racer se poursuit. Après avoir signé ses premiers tours de roues en 2018, la version électrique de la Cupra de course qui roule en WTCR a effectué il y a quelques jours un essai routier sur le circuit de Montmeló, non loin de Barcelone, en Espagne.

Elle était alors emmenée pour la première fois par son pilote officiel et ambassadeur Cupra, le Suédois Mattias Ekström.

"Un bon feeling" avec la Cupra e-Racer

"J’ai eu un bon feeling, surtout quand j'ai atteint la puissance maximale à la sortie des virages les plus lents du circuit", a commenté le champion DTM 2004 et 2007, également titré en rallycross en 2016..

"J'ai vraiment apprécié le premier tour. Le second s'est également bien passé, même si j'ai commencé à remarquer que je forçais trop sur les pneus arrière. J'ai encore besoin de temps pour m'habituer au son du moteur. Il est beaucoup plus silencieux que tous ceux que j'ai pu conduire auparavant (...). De plus, je dois être très attentif à la gestion de l'énergie à chaque tour, élément extrêmement important sur une voiture de course électrique, voire presque autant que la vitesse.", a ajouté le pilote.

Découvrez les coulisses de cette sortie sur circuit en vidéo.

0 à 100 km/h en 3,2 secondes

Equipée de quatre moteurs électriques et d'un pack de batterie de 450 kg, la Cupra e-Racer affiche une puissance de 408 ch, et même 680 ch sur une courte période. Grâce à cette cavalerie, elle peut atteindre une vitesse de pointe de 270 km/h et expédier le 0 à 100 km/h en 3,2 secondes et le 0 à 200 km/h en 8,2 secondes. Elle doit prendre part l'an prochain au premier championnat eTCR consacré aux voitures de tourismes électriques.

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez