Publié le 30/11/2019 à 18:19

F1 - Leclerc veut prendre des risques au départ

F1 - Charles Leclerc veut prendre des risques au départ à Yas Marina

Charles Leclerc veut attaquer au départ au Grand Prix d'Abou Dhabi, pour essayer de doubler Max Verstappen. Ferrari a eu des qualifications difficiles.

Charles Leclerc a signé le quatrième temps. Il va gagner une place sur la grille en raison de la pénalité de Valtteri Bottas. Il n'a pas pu faire de deuxième tour rapide, en raison d'une prise de risque de Ferrari. La Scuderia voulait attendre pour lui donner les meilleures conditions de piste possible, mais il a franchi la ligne de départ trop tard. Il pense qu'un meilleur résultat était possible.

« Les qualifications ont été difficiles aujourd'hui, » reconnaît Leclerc. « Mon tour pour la quatrième place a été bon, mais on peut toujours faire mieux. C'est dommage de ne pas avoir eu le temps de faire un tour supplémentaire. Même si la pole était probablement hors de portée aujourd'hui, je crois vraiment que nous pouvions faire mieux, mais c'est comme ça parfois. »

Leclerc a souffert dans le dernier secteur, avec des virages lents qui ne sont pas en faveur de sa monoplace : « Avant la course, nous devons surtout faire des progrès dans le dernier secteur, » précise-t-il. « C'est là que nous perdons le plus de temps. »

Il est déterminé à prendre des risques au départ, pour reprendre l'avantage sur Max Verstappen au championnat : « C'est la dernière course de l'année, la dernière chance de reprendre la troisième place au championnat, ce qui ne sera pas facile. Je vais devoir prendre des risques au départ pour me battre pour ça, et je vais tout donner. Nous verrons ce que nous pourrons faire. »

Vettel veut saisir des opportunités en course

Sebastian Vettel s'est classé au cinquième rang. Il va aussi gagner une position sur la grille suite à la pénalité de Bottas. Il a conscience des difficultés de Ferrari sur cette piste mais il espère faire mieux en course.

« Je vais partir de la quatrième place demain, mais la Q3 n'a pas été idéale aujourd'hui, » souligne l'Allemand. « Nous sommes en grande difficulté dans le dernier secteur, nous ne sommes tout simplement pas assez rapides dans certains virages. Ce n'est probablement pas la meilleure piste pour nous, mais nous verrons ce que nous pourrons faire demain. »

« A la fin de la séance, c'est dommage parce que tout le monde était très lent. Mes pneus étaient donc trop froids quand j'ai débuté le tour, et la voiture m'a échappé juste après le premier virages. Et Charles n'a même pas pu débuter son tour. C'est probablement parce que nous glissons plus que les autres que nous sommes lents dans le dernier virage, puisque nous avons du mal à bien faire fonctionner les pneus. »

« Nous allons faire de notre mieux demain, mais la course ne sera pas facile. Mais nous cherchons des opportunités. C'est pour cela que nous avons choisi des pneus différents et nous verrons si nous avons raison de débuter (la course) en tendres. »

Sur le même thème :
- Essais 3 : Verstappen prend la tête à Yas Marina
- Qualifications : Hamilton retrouve la pole à Abou Dhabi
- GP d'Abou Dhabi : La grille de départ
- GP d'Abou Dhabi : Le programme TV
- Toutes les infos sur le Grand Prix d'Abou Dhabi 2019

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez