Publié le 01/12/2019 à 13:44

F1 - Charles Leclerc sous enquête

F1 - Charles Leclerc sous enquête à Abou Dhabi

Charles Leclerc risque une pénalité au Grand Prix d'Abou Dhabi. Ferrari n'a pas annoncé la bonne quantité de carburant à la FIA.

Charles Leclerc pourrait être pénalisé à Yas Marina. La quantité de carburant annoncée par Ferrari avant le départ ne correspondait pas à la quantité mesurée par la fédération.

Mise à jour : Ferrari reçoit une amende, Leclerc garde son podium

Jo Bauer, le délégué technique de la FIA, a noté une « différence significative entre la déclaration de l'équipe et la quantité de carburant dans la voiture. »

Les commissaires de course vont analyser l'incident.

Leclerc troisième sur la grille

La FIA a publié la grille de départ définitive à 16h35 locales (13h35 en France) et Charles Leclerc figure bien à la troisième place, après la pénalité de Valtteri Bottas.

« Nous ne savons pas vraiment de quoi il s'agit, » a déclaré Mattia Binotto, le patron de la Scuderia, sur Canal +. « Nous sommes tranquilles de notre côté. »

Une sanction reste possible après l'arrivée. Les commissaires se pencheront sur l'incident après la course.

Sur le même thème :
- Qualifications : Hamilton retrouve la pole à Abou Dhabi
- GP d'Abou Dhabi : La grille de départ
- GP d'Abou Dhabi : Le programme TV
- Toutes les infos sur le Grand Prix d'Abou Dhabi 2019

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez