Publié le 01/12/2019 à 19:57

F1 - Les deux Renault hors du top 10

F1 - Les deux Renault hors du top 10 à Yas Marina

Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg n'ont pas réussi à rester dans les points au Grand Prix d'Abou Dhabi, malgré deux stratégies différentes.

Daniel Ricciardo a pris la 11ème place. Il était huitième en début de course. Il a été doublé par Valtteri Bottas et Nico Hülkenberg dans les stands. Ses pneus se sont dégradés et il a fait un deuxième arrêt. Il est reparti 14ème et il est remonté jusqu'au 11ème rang. Ricciardo a eu du mal à gérer ses pneus dans son deuxième relais.

« C'était une course assez standard de mon côté, » estime l'Australien. « Nous avons eu un peu de mal avec les pneus durs après le premier arrêt, ce qui était dommage, et j'ai essayé de gagner des places à la fin avec les gommes les plus rapides, mais nous avons tout simplement manqué de temps. »

« Malgré cela, il faut analyser la situation dans son ensemble et nous avons rempli notre objectif qui était la cinquième place au championnat constructeurs. C'était notre but ce week-end et l'avoir atteint représente un point positif. Nous sommes optimistes avant d'aborder l'intersaison et nous avons hâte d'être à la saison prochaine. »

Hülkenberg a perdu des places

Nico Hülkenberg a vu l'arrivée à la 12ème place. Il était 10ème dans les premiers tours. Il a doublé Ricciardo dans les stands et Carlos Sainz après son arrêt, mais Valtteri Bottas est passé devant lui. Il était neuvième et il est remonté jusqu'au huitième rang après le deuxième arrêt de Carlos Sainz. Il n'a pas pu résister à Sergio Pérez et Daniil Kvyat, qui avaient des pneus en bon état après un arrêt tardif. Hülkenberg a été doublé par Sainz et Ricciardo dans le tout dernier tour. Il reste satisfait de son rythme pour sa dernière course avec Renault, à qui il souhaite une bonne saison 2020.

« Nous avons donné tout ce que nous avions aujourd'hui et c'est dommage de manquer les points, » reconnaît Hülkenberg. « La stratégie à un seul arrêt était difficile à mettre en œuvre et mes pneus se dégradaient trop à la fin. Malgré tout, notre rythme était positif et nous étions dans le match jusqu'au bout. »

« C'était une belle dernière course avec l'équipe. J'ai franchi la ligne d'arrivée avec joie. J'ai vécu trois bonnes années avec eux et nous sommes devenus très proches en formant une famille. Je leur suis reconnaissant pour tous les hauts et les bas que nous avons connus ensemble et je leur souhaite beaucoup de succès à l'avenir. »

Sur le même thème :
- Course : Hamilton domine à Abou Dhabi
- Toutes les infos sur le Grand Prix d'Abou Dhabi 2019

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

dimanche 01 décembre 2019 à 22:31 CHAPARRAL dit : Ne me dites pas qu'ils ont enfin compris où était leur véritable problème et qu'ils ont pris enfin la bonne décision !

dimanche 01 décembre 2019 à 21:10 leon dit : le pitbull n'est pas sur la photo .