Publié le 02/12/2019 à 09:58

Bugatti Chiron Noire (2019) : série limitée au regard sombre

Bugatti Chiron Noire (2019) : une série limitée rappelant La Voiture Noire

La Bugatti Chiron Noire arbore une finition évoquant La Voiture Noire et donc une Type 57 SC Atlantic.

Bugatti dévoile la Chiron Noire, série limitée de la Chiron inspirée, vous l'aurez deviné, par La Voiture Noire qui est un modèle unique. Cette édition se décline en deux versions : Chiron Noire Elégance et Chiron Noire Sportive. Toutes deux arborent une carrosserie en fibre de carbone apparente ; celle-ci est brillante sur le modèle Elégance et mate sur la déclinaison Sportive.

Le silencieux d'échappement a été redessiné et dispose ici de quatre sorties rondes pour évoquer la Bugatti Type 57 SC Atlantic des années 1930 dont l'unique exemplaire noir sur quatre produits a lui-même inspiré La Voiture Noire. Le logo avant de la marque est noir, l'inscription "Noire" figure sur les ailes arrière et l'habitacle reçoit une finition également noire.

Le prix

Sous le capot se trouve toujours le W16 8L quadriturbo de 1.500ch aux spécifications inchangées. La Chiron Noire ne doit être produite qu'à 20 exemplaires dont les livraisons doivent débuter au deuxième trimestre 2020. L'auto est affichée 3 millions d'euros net, soit 500.000€ de plus qu'une Chiron standard. En outre, la configuration Noire est également proposée pour la Chiron Sport moyennant un surcoût de 100.000€.

Bugatti profite de la présentation de cette série spéciale pour rappeler que la Type 57 SC Atlantic noire, disparue au début de la seconde guerre mondiale, "serait probablement la voiture la plus chère et la plus précieuse au monde" si elle était retrouvée, un message qui accompagnait déjà la révélation de La Voiture Noire. C'est à se demander si le constructeur de Molsheim ne prépare pas l'annonce tonitruante de la récupération et de la mise en vente de cette auto perdue. On peut rêver, non ?

A lire aussi : Bugatti : Andy Wallace, pilote d'essai et de renom

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez