Publié le 05/12/2019 à 18:32

WRC - Ogier vise le titre avec Toyota en 2020

WRC - Sébastien Ogier vise le titre 2020 avec Toyota

Sébastien Ogier espère remporter le titre avec Toyota en 2020, pour ce qui devrait être sa dernière saison en WRC.

Sébastien Ogier se lance dans un nouveau défi en 2020. Il va rejoindre Toyota, après une seule saison chez Citroën, qui a quitté le championnat. Il visait son septième titre consécutif avec le constructeur français mais il a du se contenter de la septième place du championnat. En faisant son arrivée chez le constructeur qui a mené Ott Tänak à la couronne mondiale cette année, Ogier espère reconquérir le titre. Il a signé un contrat pour une seule année. La saison 2020 devrait être sa dernière en WRC, puisqu'il a annoncé sa volonté de prendre sa retraite.

« Evidemment, j'aurais aimé un titre avec une troisième marque différente, mais c'est la seule chose que j'ai à l'esprit quand je débute une saison, » déclare le Français. « Je suis évidemment un compétiteur et un vainqueur et quand je commence une compétition, je veux la remporter. Je ne débute pas (la saison) en me disait que c'est la dernière chance ou quelque chose dans le genre. J'ai déjà eu une carrière incroyable et tout ce que je pourrais y ajouter serait fantastique. »

Ogier espère être à l'aise au Monte-Carlo

La saison 2020 débute dans un peu plus d'un mois avec le Rallye de Monte-Carlo, le plus atypique de la saison avec ses conditions souvent piégeuses. Sébastien Ogier ne pense pas que rejoindre Toyota pour ce rallye sera difficile. Il a remporté l'épreuve lors des six dernières éditions, et notamment pour sa découverte de la Ford et de la Citroën.

« Commencer avec le Monte-Carlos donne l'impression de compliquer le défi, mais au final, cet événement est si particulier, si difficile et si différent des autres que le plus important est d'avoir une voiture dans laquelle on se sent bien, » explique Ogier. « C'est plus dur quand on ne connaît pas la voiture et ses limites. »

« C'est aussi un rallye dans lequel il ne faut pas exploiter 100% des performances de la voiture. Il faut surtout être intelligent avec les pneus et dans la gestion des conditions. C'est peut-être mieux de rejoindre une équipe et de découvrir une voiture dans ce genre d'épreuve, ce serait peut-être encore plus dur de faire un premier rallye où cela se joue à la dernière seconde et au dernière dixième, comme en Finlande. »

Sur le même thème :
- Toyota Yaris WRC 2020 : La nouvelle version dévoilée
- Esapekka Lappi rejoint Ford M-Sport
- Le calendrier 2020 du WRC

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

samedi 07 décembre 2019 à 09:19 SAXO kitcar-96 dit : tiyuiyty il va l'échec la concurrence s'est renouvelée ces 3 dernières années et même Seb Loeb n'aurait pas eu cette baraka d'enchaîner les trophées en commençant maintenant