Publié le 06/12/2019 à 14:58

F1 - Nick Chester n'est plus directeur technique de Renault

F1 - Nick Chester n'est plus le directeur technique de Renault

Renault a annoncé le départ de Nick Chester, son directeur technique châssis. Le constructeur a fait de nombreux changements ces dernières semaines.

Renault continue les changements dans son département technique. Après une saison en dessous des attentes du constructeur, le châssis a été jugé comme étant la principale faiblesse de l'équipe. Renault a annoncé le départ de Nick Chester, son directeur châssis. Le nom de son successeur n'a pas été précisé.

Ce départ fait suite à celui de Peter Machin, le responsable de l'aérodynamique, au début du mois de novembre. Son poste a été repris par Dirk de Beer, qui a fait son arrivée dans l'équipe. Vince Todd a pris le poste de responsable de l'aérodynamique adjoint, en attendant l'arrivée d'un autre ingénieur pour ce poste en 2020. James Rodgers a été promu en prenant le poste d'aérodynamicien en chef. Le lendemain, Renault a annoncé le recrutement de Pat Fry, ancien responsable technique de Mercedes, avec une arrivée prévue en 2020.

- Renault annonce la date d'arrivée de Pat Fry

Renault avait déjà fait des changements dans ses département châssis et moteur en mai dernier.

Nick Chester a joué un rôle important chez Renault

Nick Chester est un membre historique de l'équipe d'Enstone. Il est arrivé dans l'équipe en 2000, quand elle s'appelait encore Benetton. Il était présent lors des titres de Renault, en 2005 et 2006. Il est devenu directeur technique en 2013, quand l'équipe s'appelait Lotus, et il est resté à ce poste après le rachat par Renault fin 2015.

« J'ai apprécié mes dix-neuf années au sein d'une équipe où règne un esprit formidable, » souligne Nick Chester. « J'ai travaillé avec un groupe de personnes incroyablement loyales et talentueuses. J'ai hâte de relever un nouveau défi et je souhaite à tous les membres de l'équipe le meilleur pour l'avenir. »

Chester a participé aux différentes vies de l'équipe depuis l'an 2000 : « Nick est un élément clé d'Enstone depuis près de vingt ans, » déclare Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing. « Sa passion pour l'équipe n'a jamais faibli malgré des moments extrêmement difficiles. Plus récemment, son engagement, ses connaissances techniques et son enthousiasme nous ont permis de passer du fond de la grille à l'avant du peloton de chasse. »

« Nous tenons sincèrement à remercier Nick pour toute sa contribution et nous lui souhaitons beaucoup de succès dans la prochaine étape de sa carrière. »

Sur le même thème :

- Renault a terminé sa phase de reconstruction

- Renault R.S.20 : Un lancement à l'Atelier Renault
- Renault pense être en avance sur ses rivales pour 2021
- Renault explique les changements en interne
- Ricciardo surpris des contre-performances de Renault

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 06 décembre 2019 à 16:24 leon dit : nick chester ...et non fry ! Relisez vous

vendredi 06 décembre 2019 à 15:36 leon dit : tu pars en Renault , tu rentres à vélo ...n'a jamais été plus vrai .