Publié le 10/12/2019 à 10:31

F1 - Sotchi garde son GP malgré la suspension de la Russie

F1 - La course de Sotchi maintenue malgré la suspension de la Russie

Le Grand Prix de Russie ne devrait pas être affecté par la suspension du pays par l'Agence Mondiale Antidopage. Daniil Kvyat pourra bien disputé la saison 2020.

L'Agence Mondiale Antidopage (AMA) a suspendu pour quatre ans la Russie de nombreuses compétitions sportives, pour une récidive dans une affaire de triche et de falsification de données de contrôles. La suspension prive les athlètes russes des Jeux Olympiques et des Championnats du Monde et le pays n'a plus le droit d'accueillir des « compétitions majeures. »

La FIA fait partie des fédérations reconnues par le Comité International Olympique et le Grand Prix de Russie fait donc partie des compétitions menacées, mais des exceptions sont prévues pour les contrats déjà signés. L'accord entre Sotchi et la F1 court jusqu'en 2025, après la fin de la période de suspension décidée par l'AMA, et la course devrait donc rester au calendrier.

« Le contrat pour l'organisation de la manche russe du championnat du monde de Formule 1 a été signé en 2010, bien avant les événements analysés par l'AMA, et il est valide jusqu'en 2025, » précise Rosgonki, promoteur de la course, dans un communiqué.  Rosgonki souligne que qu'elle que soit une décision en appel, il est « légalement et techniquement impossible » d'annuler le Grand Prix de Russie la saison prochaine. « Nous pensons que le Grand Prix de Russie de Formule 1 aura lieu en 2020 et les années suivante, » précisent les organisateurs de la course.

La situation pourrait évoluer si la Russie souhaite déplacer sa course à Igora Drive, près de Saint-Petersburg, et qu'un nouveau contrat doit être signé dans la période de suspension définie par l'AMA.

Pas d'inquiétude pour Daniil Kvyat

Daniil Kvyat, le seul pilote russe en Formule 1, pourra bien disputer la saison 2020. La Fédération Automobile Russe, instance dirigeante du sport automobile dans le pays, a rappelé que les athlètes qui ne sont pas impliqués des affaires de dopage ont toujours l'autorisation de participer à des compétitions.

Les courses d'autres catégories, comme le DTM, ne sont pas menacées pour les prochaines années. La fédération russe a précisé que ces épreuves seront maintenues puisqu'elles ne répondent pas au qualificatif de « compétition majeure » défini par l'AMA.

Sur le même thème :
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez