Publié le 11/12/2019 à 09:49

F1 - Quand Toro Rosso piège Pierre Gasly

F1 - Quand Toro Rosso fait une blague à Pierre Gasly

INSOLITE. Les mécaniciens de Toro Rosso ont fait une blague à Pierre Gasly aux essais de Yas Marina, en se cachant pour son retour aux stands.

Toro Rosso a fini l'année 2019 sur un canular. Les pilotes ont l'habitude d'être accueillis par leurs mécaniciens quand ils rentrent aux stands mais les mécaniciens de Toro Rosso ont voulu piéger Pierre Gasly lors de la dernière journée des essais de Yas Marina la semaine dernière.

Alors que le deuxième du Grand Prix du Brésil était dans son tour de décélération après 146 tours d'essais, tous les mécaniciens se sont cachés dans le garage et ils ont fermé le rideau. Quand Gasly est arrivé à son box, personne ne l'attendait. « Les mecs... » a déclaré le Français, visiblement surpris, par radio. « Vous êtes où, ****** ?! Ok, je peux ramener la voiture. »

Gasly a enlevé son appuie-tête et il a commencé à sortir de la monoplace, au moment où les mécaniciens ont rouvert le garage pour l'accueillir. Toro Rosso a filmé l'intégralité de la séquence, pour la publier sur les réseaux sociaux.

Les pilotes font plus souvent des plaisanteries

Habituellement, ce sont les pilotes qui s'amusent à piéger leur équipe par radio. Au Grand Prix du Japon 2011, Sergio Pérez, alors en route pour la huitième place, a crié « Pas de puissance, pas de puissance ! » par radio, dans le tout dernier tour de la course. Le ménage a inquiété l'équipe Sauber et son ingénieur lui a demandé de rester en piste jusqu'à la fin du tour, si cela était possible. « Ah ah, je plaisantais ! » s'est amusé le Mexicain juste après avoir passé la ligne d'arrivée.

Au Grand Prix de Monaco 2017, Fernando Alonso a laissé sa place dans la McLaren à Jenson Button, afin de disputer les 500 miles d'Indianapolis, prévues le même jour. Juste avant le départ, une liaison a été mise en place pour qu'Alonso puisse parler à Button, qui disputait le dernier Grand Prix de sa carrière en Formule 1. L'ambiance était très détendue : « S'il te plait... prends soin de ma voiture, » a précisé le champion du monde 2005 et 2006. Button a répondu immédiatement : « Ok, je vais pisser dans ton baquet ! ». La plaisanterie de Button a fait rire Alonso.

Sur le même thème :
- Les infos insolites de l'année 2019

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez