Publié le 13/12/2019 à 10:32

F1 - Ferrari ne veut pas voir Wolff à la tête de la F1

F1 - Ferrari ne veut pas voir Toto Wolff à la tête de la Formule 1

Ferrari ne souhaite pas que Toto Wolff, aujourd'hui patron de Mercedes, devienne Président de la F1. La Scuderia y voit un possible conflit d'intérêt.

Deux rumeurs évoquent régulièrement une arrivée de Toto Wolff, aujourd'hui patron de Mercedes Motorsport, à la tête de la Formule 1. Il pourrait prendre la succession de Chase Carey, Président de la société en charge de la gestion des commerciaux depuis début 2017, lorsque la nouvelle ère de la F1 débutera, en 2021. Wolff a démenti une volonté de quitter Mercedes cette année, mais son contrat avec le constructeur expire visiblement à la fin de la saison 2020 et il n'est pas encore certain de le prolonger.

Ferrari suit l'avancement de la situation de près. Louis C. Camilleri, le directeur général du constructeur italien, estime qu'une arrivée de Wolff à la tête de la Formule 1 pourrait former un conflit d'intérêt : « Je pense que n'importe quelle personne qui a été un acteur actif et important dans une équipe ces dernières années et qui prendrait ce rôle pour la F1 créerait immédiatement un conflit d'intérêt, dans la perception ou autre, » a déclaré Camilleri lors d'une rencontre de Ferrari avec la presse à l'occasion des fêtes de fin d'année, selon ESPN. « Donc à titre personnel, je ne pense pas que ce serait positif. »

« Notre position est que si Mattia (Binotto, le patron de la Scuderia) était candidat pour remplacer Chase Carey, je pense que le paddock n'en serait pas satisfait. C'est tout simplement logique. »

D'anciens dirigeants d'équipes ont aujourd'hui des postes importants. Jean Todt, le Président de la Fédération Internationale de l'Automobile, a été le patron de Ferrari. Ross Brawn, responsable de la compétition de la F1, a été patron de Mercedes et il a été le directeur technique de Ferrari. Ils n'étaient plus directement impliqués en F1 juste avant de prendre ces rôles.

Carey n'a pas pris de décision pour son avenir

Chase Carey, actuellement âgé de 65 ans, n'a pas souhaité signer un contrat à long terme pour diriger la F1. Il ignore encore de quoi son avenir sera fait et la décision n'est pas encore prise.

« Je ne construit pas une carrière et vous n'avez pas d'ambition à long terme quand vous avez mon âge, je vois ce monde à court terme, » a précisé l'Américain à ESPN. « J'aime les défis en Formule 1, et je me concentre totalement sur ça, avant de ne plus pouvoir le faire. »

« Je suis ravi de ce qui m'attends, si à un moment je m'en vais ou si Liberty (qui détient les droits commerciaux de la F1) en a marre de moi, nous verrons la suite. »

Chase Carey a effectué la plus grande partie de sa carrière dans le monde des médias, chez FOX et 21st Century Fox.

Sur le même thème :
- Sean Bratches devrait bien quitter la F1
- Austin s'inquiète du départ de Bratches
- Hamilton chez Ferrari : Jordan en est persuadé
- Qui sont les trois patrons de la F1 ?

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez