Publié le 16/12/2019 à 10:50

F1 - Ricciardo espère une rivalité positive avec Ocon

F1 - Daniel Ricciardo espère une rivalité saine avec Esteban Ocon

Daniel Ricciardo espère que sa rivalité avec Esteban Ocon ira « dans le bon sens » en 2020, pour aider Renault à progresser. Il veut un podium l'an prochain.

Esteban Ocon va devenir l'équipier de Daniel Ricciardo chez Renault en 2020. Cyril Abiteboul, le patron de l'équipe, attend une grosse rivalité entre ses pilotes, l'arrivée d'Ocon ayant pour but de lancer une nouvelle dynamique chez Renault. Ricciardo pense qu'Ocon peut l'aider à devenir un meilleur pilote.

« Je suis ravi de (l'arrivée) d'Ocon, » a expliqué Ricciardo au podcast officiel de la F1. « C'est bien d'avoir un nouvel équipier. C'est toujours une chance d'apprendre. Aucun pilote n'était parfait et aucun pilote n'est plus rapide que son équipier dans chaque virage de chaque piste de chaque tour du calendrier. Il y aura des choses à apprendre. C'est une chance de progresser et de devenir un meilleur pilote. C'est une chance d'affronter un espoir. »

Ricciardo pense qu'Ocon peut apporter beaucoup à Renault, grâce à son expérience de Mercedes et avec une motivation particulière pour son retour : « Il y a l'aspect Mercedes et il a passé une année sans volant. Il aura une énorme motivation et une énorme faim donc si notre rivalité va dans le bon sens, je pense que cela fera progresser l'équipe. »

Ricciardo vise un podium avec Renault en 2020

Daniel Ricciardo s'apprête à disputer sa deuxième saison chez Renault. Il pense qu'il sera plus à l'aise dans l'équipe et il attend des progrès dans les performances.

« J'ai vraiment plus confiance en l'équipe et en moi pour 2020, » explique l'Australien. « Je crois que je peux faire mieux. Ce sera naturellement le cas en ayant passé plus de temps avec eux. Nous avons des idées que je n'avais pas cette année, parce que tout était nouveau. En 2021, qui sait ce qui va se passer ? C'est passionnant pour le championnat. »

Ricciardo a principalement un objectif pour 2020 : « Reboire du champagne dans ma chaussure. Un podium. Plus d'un seraient bienvenus, mais un podium serait un objectif atteint pour nous. »

Même s'il vit à Monaco et qu'il roule pour une équipe française, Ricciardo a renoncé à apprendre le Français : « J'ai commencé, j'ai appris quelques mots, » indique-t-il. « J'aurais pu prendre des cours. J'ai vite réalisé que mon rôle était de piloter et de mener l'équipe où cela était possible. C'est mieux de consacrer mon temps libre à la technique qu'à apprendre des langues ! »

Sur le même thème :
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Renault R.S.20 : Un lancement à l'Atelier Renault
- Ocon ne se met pas de pression face à Ricciardo
- Ricciardo espère un duel « intelligent » avec Ocon
- Wolff pense qu'Ocon aurait pu souffrir face à Hamilton
Ricciardo « souhaite » prolonger chez Renault
- Ricciardo veut mieux s'intégrer chez Renault
- Renault pense être en avance sur ses rivales pour 2021
- Ricciardo surpris des contre-performances de Renault
- Esteban Ocon vise un podium avec Renault en 2020
- Ocon ne reviendra pas chez Mercedes en 2021
- Les pilotes français passés par Renault

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

mardi 17 décembre 2019 à 16:42 Juju dit : @atypik : je partage pleinement votre jugement sur Ricciardo, mais ce n'est pas de lui que je crains les coups tordus, l'an prochain, chez Renault. Certes, Perez n'est pas un tendre, mais lors de son passage chez Force India, Ocon ne m'est pas apparu davantage fair-play ni loyal. Nous verrons.

lundi 16 décembre 2019 à 18:25 atypik dit : Effectivement beaucoup de casse avec Perez mais l'homme était vicieux et pas toujours loyal sur la piste comme en dehors Ricciardo est un gars honnête et ses affrontements l'ont toujours montré viril mais respectueux de ses adversaires.IL n'y a pas de raison que change avec Ocon.

lundi 16 décembre 2019 à 16:33 leon dit : Rivalité positive , c'est : lui devant , Ocon loin derrière .

lundi 16 décembre 2019 à 15:32 Juju dit : Vu comment Ocon a rivalisé avec Perez chez Force India et le carbone qu'ils y ont laissé aux bords des pistes, je ne suis pas aussi optimiste quant à l'espoir de Ricciardo d'une rivalité positive.

lundi 16 décembre 2019 à 14:09 atypik dit : Quel dommage pour Ricciardo de ne pas apprendre notre belle langue il aurait pu découvrir de belles expressions comme; réforme paramétrique âge pivot grève gilets jaunes casseurs braqueurs black blocks agression vol à la tire voitures incendiées vitrines brisées franchement il sait pas ce qu'il manque !