Publié le 16/12/2019 à 16:08

F1 - Une femme pilote va intégrer la Ferrari Driver Academy

F1 - Une femme pilote va intégrer la Ferrari Driver Academy en 2020

Une femme devrait intégrer la Ferrari Driver Academy pour la première fois en 2020. La Scuderia a renforcer son programme de pilotes.

Ferrari veut aider une femme à progresser dans les catégories de monoplace. Mattia Binotto, le patron de la Scuderia, a précisé que a l'intention de recruter une femme dans sa Ferrari Driver Academy, son programme de jeunes pilotes, pour la saison 2020.

« L'Academy va rechercher des femmes à l'avenir, pour qu'elles deviennent membres de la Ferrari Driver Academy, » a déclaré l'Italien à ESPN. « Nous y travaillons en ce moment, pour être sûrs que cela se fasse très rapidement. »

En 2019, les W Series, le premier championnat de monoplaces dédié aux femmes, a vu Jamie Chadwick remporter le titre. L'Anglaise, affilée à l'équipe Williams, sera encore présente pour la saison 2020 et elle espère rejoindre la F1. Tatiana Calderon, liée à l'équipe Alfa Romeo, est devenue la première femme à rouler en F2. Il y a un an, la Formule E a organisé une séance d'essais avec de nombreuses femmes pilotes.

La Ferrari Driver Academy va être renforcée

Cette volonté de recruter une femme dans la Ferrari Driver Academy s'inscrit dans une volonté plus large, pour renforcer le programme de jeunes pilotes de la Scuderia.

« Nous allons augmenter le nombre de pilotes dans la Ferrari Driver Academy l'an prochain, » précise Binotto. « Donc quelques pilotes vont arriver. Je ne peux pas vous dire combien et qui, mais nous y travaillons énormément. La Driver Academy est un investissement important pour nous, nous devons chercher les talents de demain pour Ferrari. »

Charles Leclerc est devenu le premier pilote à être titularisé dans la Scuderia après être passé par la Ferrari Driver Academy. Jules Bianchi, Sergio Pérez et Lance Stroll ont atteint la F1 après être passés par la Ferrari Driver Academy. Le membres actuellement le plus proche de la F1 est Mick Schumacher, champion d'Europe de F3 en 2018 et 12ème de la F2 cette année.

Le programme a été mis en place en 2010, suite à la blessure de Felipe Massa l'année précédente. Ferrari n'avait pas de jeune pilote prêt à rouler en F1. Elle avait envisagé un retour de Michael Schumacher, alors inapte à rouler en raison d'une blessure au cou, avant d'aligner Luca Badoer.

Sur le même thème :
- Arthur Leclerc, frère de Charles, rejoint Ferrari
- La F1 va accueillir les W Series sur deux Grands Prix
- Hamilton veut voir une femme « battre tout le monde »
- Stewart veut voir une femme réussir en F1
- Jamie Chadwick prolonge chez Williams

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez