Publié le 17/12/2019 à 13:50

F1 - Ferrari a prouvé la légalité de son V6 selon Binotto

F1 - Ferrari a prouvé la légalité de son moteur selon Mattia Binotto

Mattia Binotto estime que les différents contrôles de la FIA montrent que le moteur Ferrari est bien légal.

Des doutes sont apparus sur la légalité du moteur Ferrari cette année et la FIA a publié deux directives techniques, pour préciser qu'il était interdit de contourner le débitmètre de carburant et d'utiliser un liquide de refroidissement comme carburant. Max Verstappen a soupçonné Ferrari de tricherie et les rivaux de la Scuderia ont perçu une perte de vitesse de pointe, confirmée par Ferrari mais attribuée à des réglages aérodynamiques. Mattia Binotto, le patron de Ferrari, estime que les différents contrôles prouvent que le V6 italien est bel est bien conforme au règlement.

- La FIA annonce un accord avec Ferrari au sujet de son moteur
- Accord Ferrari-FIA : Les rivales « choquées et en colère »
- Les équipes s'unissent contre l'accord FIA-Ferrari

« Si nous regardons l'ensemble de la saison, nous avons été l'une des équipes les plus contrôlées, avant comme après la publication de la directive technique, » a souligné l'Italien à ESPN lors de la rencontre de Ferrari avec la presse, à l'occasion des fêtes de fin d'année. « Et quand on a un avantage dans les performances, et nous en avons certainement eu un puisque nous avons eu plus de puissance que nos rivaux dès la première course, c'est normal d'être contrôlé et en un sens, c'est bien, parce que les contrôles ont prouvé notre conformité après la publication de la directive technique. »

« Les contrôles de nos voitures se sont multipliés, les résultats ont été montrés à la FIA et les détails ont été discutés. Donc nous ce qui pouvait être fait avec la FIA a été fait. Nous n'avons rien changé sur le moteur dans la dernière partie de la saison, ce qui montre que notre groupe propulseur est totalement légal. »

Binotto estime qu'une non-conformité aurait été identifiée « dès le premier contrôle. »

Binotto fier des progrès sur le moteur Ferrari

Ferrari a fait de gros progrès sur son moteur depuis le lancement des V6 turbo hybrides, en 2014. La Scuderia a comblé un important retard et depuis 2018, son groupe propulseur est considéré comme le meilleur du plateau.

« Je me souviens qu'en 2014, nous avions un gros retard sur Mercedes, qui dépassait les 80 chevaux à l'époque, et nous l'avons reconnu, » précise Binotto. « Nous avons fait de gros efforts et de gros investissements dans notre groupe propulseur, pour essayer de corriger le tir et de progresser. »

« Et aujourd'hui, nous avons un plus petit avantage que le leur à l'époque, et l'équipe a tout simplement énormément travaillé. Je pense que je suis, sous une certaine forme, très satisfait de ce que nous avons réussi. »

Sur le même thème :
- Brawn surpris par les soucis de Ferrari
- Hamilton pense que Ferrari a le meilleur V6
- Statistiques 2019 : Les moteurs utilisés
Leclerc a vécu une saison « un peu étrange »
- Binotto dresse un bilan mitigé de la saison de Ferrari

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez