Publié le 19/12/2019 à 16:28

F1 - Audiences : Une « bonne croissance » en 2019

F1 - Chase Carey satisfait de la croissance des audiences de la Formule 1

Chase Carey est satisfait de l'affluence sur les courses et de l'audience de la Formule en 2019. Il veut renforcer la présence du championnat aux Etats-Unis.

Liberty Media a pris en charge l'aspect commercial de la F1 il y a près de trois ans. Le groupe de médias américain souhaite faire évoluer le championnat pour séduire un public plus large et des changements ont été apportés, avec une présence renforcée sur le numérique. L'audience de la Formule 1 a augmenté en 2017 et en 2018. En France, Canal + est satisfaite des audiences de la saison 2019 et les chiffres à l'échelle mondiale n'ont pas encore été révélés mais Chase Carey, le Président de la F1, les juge positifs.

- Audiences : La F1 annonce les chiffres pour la saison 2019

« Je pense que nous avons réussi ce que nous voulions, » a déclaré l'Américain à CNN. « Nous avons eu une bonne croissance en 2019, nous avons eu une croissance dans l'affluence, une croissance dans les audiences, l'entreprise se porte bien. Mais nous sommes encore au début, pas à la fin de ce que nous voulons réussir. »

« Nous sommes enthousiastes au sujet de la croissance prévue pour 2020. Cette année s'annonce passionnante, nous espérons qu'elle sera passionnante en piste, nous avons eu d'excellentes courses, surtout dans la deuxième partie de la saison, et nous espérons que cela va continuer en 2020. »

Liberty Media souhaite transformer la F1 et Carey estime que « la plus grande partie du travail reste à faire. » La saison 2021 marquera une étape importante avec un nouveau règlement.

Carey optimiste pour le projet à Miami

Pour continuer à faire grandir ses audiences, la F1 souhaite investir de nouveaux marchés. Le premier Grand Prix du Viêt Nam est prévu au calendrier 2020 et le championnat veut renforcer sa présence aux Etats-Unis. Un F1 Festival a été organisé à Hollywood et le projet de course à Miami a été relancé cette année. Les discussions avancent, malgré l'opposition à la course.

« Nous avons encore des soucis à résoudre à Miami, » reconnaît Carey. « A ce stade, ils sont probablement surtout politiques et il y a eu des réunions et des réunions locales (...) au cours du dernier mois. »

Carey juge le soutien au projet « encourageant » et il pense que Miami serait « clairement en addition » à la course déjà existante aux Etats-Unis, sur le circuit des Amériques. Austin se méfie du projet à Miami mais Carey pense qu'avoir deux courses aux Etats-Unis serait positif.

« Nous pensons que le marché américain est assez gros, large et en croissance (et) qu'avoir deux courses renforcera les deux, » précise Carey.

Sur le même thème :
- Canal + prolonge son contrat avec la Formule 1
- La F1 ne veut pas quitter les chaînes payantes
- De plus en plus de spectateurs sur les courses
- L'affluence en hausse sur les courses en 2018
- Les marchés sur lesquels la F1 veut se développer

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez