Publié le 08/01/2020 à 09:19

Ricciardo « souhaite » prolonger chez Renault

Daniel Ricciardo « souhaite » prolonger chez Renault pour 2021

Daniel Ricciardo espère rester chez Renault en 2021, mais sa décision dépendra des performances de l'équipe en 2020. Des rumeurs le lient à Ferrari.

Daniel Ricciardo est l'un des nombreux pilotes en fin de contrat après la saison 2020. Il s'apprête à disputer la deuxième année de son contrat chez Renault et sa priorité est de prolonger avec le constructeur français. Il faudra pour cela que les performances soient au rendez-vous cette année.

« Je n'ai pas (de contrat après 2020) et ce n'est rien de personnel, c'est juste que nous n'avons pas encore discuté de l'après 2020, » a déclaré Ricciardo au journal australien Sunday Times. « Il est encore tôt. J'aimerais que 2020 fonctionne et rester, c'est la scénario le plus facile et le plus positif, c'est ce que je souhaite. »

Max Verstappen a prolongé son contrat chez Red Bull jusqu'en 2024 mais comme Lewis Hamilton, Ricciardo prédit de nombreux changements sur la grille en 2021 : « Concernant (...) ce que l'on pourrait appeler les chaises musicales, je pense qu'il pourrait y avoir de gros changements en F1, » indique-t-il. « Presque tous les pilotes sont en fin de contrat donc (en tant que) supporter, je pense que ce sera fascinant de voir tout se mettre en place. »

Ricciardo peut-il rejoindre Ferrari en 2021 ?

Daniel Ricciardo pourrait intéresser plusieurs équipes en 2021 et son nom est parfois évoqué chez Ferrari. La Scuderia a prolongé le contrat de Charles Leclerc jusqu'en 2024 mais Sebastian Vettel sera libre à la fin de l'année et son avenir n'est pas défini. Des rumeurs évoquent une retraite ou un retour chez Red Bull.

Daniel Ricciardo n'a pas eu de discussions avancées par Ferrari mais il est flatté d'être présenté comme un possible successeur à Vettel : « Je suppose qu'il y aura toujours... on me lira toujours à (Ferrari), en raison de mes racines italiennes, » a précise l'Australien. « Je n'ai pas plus (de liens) cette année que les précédentes. Mais c'est bien qu'on parle de moi et de faire partie des noms cités. »

Sur le même thème :
- Ferrari aurait une liste de trois remplaçants pour Vettel
Ricciardo n'exclut pas un retour chez Red Bull
- Jusqu'à quand les pilotes sont-ils sous contrat ?
- Renault R.S.20 : Un lancement à l'Atelier Renault
- Ricciardo veut mieux s'intégrer chez Renault
- Ricciardo espère une rivalité positive avec Ocon
- Ricciardo surpris des contre-performances de Renault
- Lewis Hamilton peut-il rejoindre Ferrari en 2021 ?
- Toutes les infos sur les transferts

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

jeudi 09 janvier 2020 à 10:51 Juju dit : Je suis d'accord avec Leon, concernant Red Bull. Il y a été mal traité face à Verstappen (cf le ridicule 50/50 d'Horner à Bakou en 2018) et je l'imagine mal retourner dans ce nid de vipères. Je ne pense pas qu'il puisse être effrayé par l'idée d'affronter Hamilton sur ses terres, mais effectivement, Toto privilégiera sûrement Russel (Ocon est grillé, je pense. Sa non-titularisation laisse penser qu'on ne lui fait pas pleinement confiance chez Mercedes). Concernant Ferrari, je ne vois pas pourquoi deux pilotes "latins" (au demeurant dont l'un est tout de même de nationalité australienne), pourrait poser problème (Ferrari déjà aligné deux "latins" très performants : Alonso et Massa) et je ne pense pas que Ricciardo, qui a affronté Vettel et Verstappen sans avoir à rougir, craigne Leclerc. Donc, en cas de départ, c'est chez les rouges, je pense, qu'il pourrait aller. Si Renault remonte la pente et montre un nouveau potentiel, il pourrait cependant avoir envie de rester chez un grand constructeur. L'hypothèse McLaren est séduisante, mais il faudrait que Mercedes se retire pourvue McLaren passe du statue de cliente, partenaire privilégié de Mercedes. Pour l'heure, rien ne le laisse penser.

mercredi 08 janvier 2020 à 14:26 leon dit : Réalistiquement , ou pourrait il aller ? Red bull, Ferrari et Mercedes : exclus : Il vient de RB chassé par le hollandais , n'a pas envie de se frotter à Lewis et Merco préférera le jeune RUSSELL ( je ne crois pas à Ocon ) et FERRARI ne mettra pas deux pilotes latins . Ensuite reste le milieu de tableau : Mclaren est prometteur surtout avec le moteur MERCO mais ce n'est qu'une équipe client comme toutes les autres , sauf .. Renault .

mercredi 08 janvier 2020 à 10:47 atypik dit : Il faudrait vraiment de gros progrès côté châssis pour rester mais l'horloge tourne il entre dans sa deuxiéme partie de carrière je le verrais bien chez Ferrari avec Leclerc ça devrait fonctionner.