Publié le 09/01/2020 à 11:03

Alonso devrait revenir chez Andretti pour Indianapolis

Fernando Alonso devrait signer chez Andretti pour les 500 miles d'Indianapolis

Fernando Alonso devrait disputer les 500 miles d'Indianapolis 2020 avec Andretti. L'équipe a confirmé qu'un accord devrait être trouvé.

Fernando Alonso, qui dispute actuellement le Dakar, souhaite faire son retour aux 500 miles d'Indianapolis, après déjà deux tentatives. L'Espagnol ne devrait pas s'engager avec McLaren, désormais présente à plein temps avec l'équipe Schmidt Peterson, mais avec Andretti, qui lui avait permis de faire ses débuts dans l'épreuve en 2017.

Honda bloquerait le retour d'Alonso à Indianapolis

Michael Andretti, le patron de l'équipe, a confié à Racer que l'accord en vue d'une participation d'Alonso à l'édition 2020 des 500 miles « n'est pas trouvé mais que cela se présente assez bien » et qu'il « apprécie » le travail avec le double champion du monde de Formule 1.

Pour l'équipe Andretti, il reste essentiellement la question du budget à résoudre : « Je pense que nous pouvons trouver un financement, mais faut-il que je fasse un pari, que je l'engage puis que j'espère trouver le financement ? » s'interroge Andretti.

Un retour chez Andretti semblait difficile puisque l'équipe utilise le moteur Honda, qu'Alonso a beaucoup critiqué de 2015 à 2017, quand McLaren était liée au motoriste japonais en F1. Alonso a utilisé un moteur Chevrolet à Indianapolis en 2019 mais la situation semble apaisée et Andretti estime qu'il est « possible » que le double champion du monde rejoigne son équipe malgré l'implication de Honda.

Alonso a vécu deux expériences très différentes à Indianapolis

Fernando Alonso a tenté de se qualifier deux fois aux 500 miles d'Indianapolis. En 2017, sa monoplace était préparée par Andretti et conjointement engagée par l'équipe américaine, McLaren et Honda. Alonso a brillé, en menant une partie de la course, avant d'abandonner en raison d'une casse moteur.

Alonso a voulu participer à l'épreuve pour la deuxième fois en 2019. McLaren s'est associée à Carlin, moins expérimentée qu'Andretti, et l'équipe anglaise a créé une structure pour engager la voiture d'Alonso. Les essais ont été très difficiles, avec un accident, et Fernando Alonso n'a pas réussi à se qualifier.

Il est ensuite apparu que la préparation de McLaren avait été très chaotique, avec une incroyable série de problèmes : l'équipe a reçu le volant de la monoplace tardivement, Alonso aurait perdu une journée d'essais en raison d'une voiture peinte dans la mauvaise teinte d'orange et la voiture a ensuite eu plusieurs problèmes électriques.

Une participation avec Andretti, l'une des meilleures équipes en IndyCar, devrait permettre à Alonso d'éviter de tels problèmes. McLaren a été impliquée dans ses deux engagements à Indianapolis mais Alonso avait prévenu qu'il pourrait revenir sans l'équipe anglaise.

Sur le même thème :
Alonso veut « la meilleure équipe » à Indianapolis
- Alonso réfléchira à un retour en F1 après Indianapolis
- Fernando Alonso fait deux tonneaux sur le Dakar [vidéo]
- Fernando Alonso perd plus de deux heures sur le Dakar
- Alonso aurait approché Ferrari et Red Bull
- Fernando Alonso pourrait faire son retour en 2021
- Alonso reviendra pour les Hypercars
- Toutes les infos sur les 500 miles d'Indianapolis 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez