Publié le 14/01/2020 à 18:00

Bentley Mulsanne : clap de fin après cette "6.75 Edition"...

Bentley Mulsanne 6.75 Edition : série ultime signée Mulliner

Le constructeur de Crewe rend hommage au moteur 6.75 litres avec une série spéciale ultime de sa limousine Mulsanne.

Bentley présente aujourd’hui sa Mulsanne "6.75 Edition" (photo), qui vient célébrer la fin de carrière de la limousine britannique. Lancé en 2010, le modèle sera en effet arrêté au printemps prochain. Aux commandes, on retrouve Mulliner, le département personnalisation du constructeur de Crewe, qui proposera seulement 30 exemplaires de cette Mulsanne 6.75 Edition. Comme son nom l’indique, cette série rend hommage au vénérable moteur V8 Bentley "6 litres trois quarts", dont les origines remontent à 1959. Elle reprend la base de la Mulsanne Speed, qui revendique 537 chevaux et 1.100 Nm de couple.

Esthétiquement, on trouve le badge "6.75 Edition" sur l’aile avant et le bas de caisse. A bord, la même célébration prend place sur les sièges. Les commandes de ventilation sont remplacées par des versions miniatures du bouchon d'huile moteur, alors qu’une plaque commémorative "Celebrating 60 years of the L Series V8 Engine*" est placée au pied du levier de vitesses. Sur la console centrale, les trois cadrans (jauge réservoir, horloge et température moteur) intègrent le dessin du fameux V8.

Sous le capot, le collecteur d'admission sera fini en noir au lieu de l'argent traditionnel, et la plaque du numéro moteur -traditionnellement signée par l'artisan qui a construit le bloc- sera cette fois signée par le PDG de Bentley, Adrian Hallmark.

Une Flying Spur hybride en 2023

Au sommet de la gamme Bentley, la Flying Spur remplacera à terme la Mulsanne. Elle recevra d’ailleurs une motorisation hybride en 2023. Pour mémoire, le premier modèle électrifié du luxueux constructeur anglais était l’hybride rechargeable "Bentayga Hybrid", présenté en 2018.

* Célèbre les 60 ans du moteur V8 L Series

A lire aussi :
Bentley veut faire sa révolution électrique
Un burn-out en Bentley Arnage dans un garage

Photo de Jean-Philippe Peden

posté par :
Jean-Philippe Peden

Réagissez

Commentaire(s)2

mercredi 15 janvier 2020 à 10:42 Juju dit : Je partage complètement l'avis de Manfred91. Par ailleurs, Flying Spur et Mulsanne étaient bien positionnées dans deux gammes différentes. Il est curieux d'annoncer que la Flying Spur prendra sa suite. C'est plutôt la gamme de la Mulsanne qui disparait tout simplement, sans remplacement.

mercredi 15 janvier 2020 à 08:31 MANFRED91 dit : La dernière vraie Bentley quitte la scène et tire sa révérence. Bienvenu dans un monde où le W12 et les SUV sont la norme, et je ne parle même pas du Diesel... triste époque.