Publié le 28/01/2020 à 11:09

GP de France : De nouvelles mesures pour faciliter l'accès

Le plan de mobilités renforcé pour le Grand Prix de France 2020

Le plan de mobilités sera modifié et renforcé pour le Grand Prix de France 2020. Les organisateurs ont détaillé les nouveautés.

L'accès au circuit Paul Ricard a posé de gros problèmes lors du retour du Grand Prix de France en 2018. Les organisateurs ont analysé toutes les données disponibles et d'importantes mesures ont été mises en place en 2019, avec des navettes couplées à des parkings relais, des incitations au covoiturage, un parking dédié aux deux roues, une régulation du trafic généré par les entreprises de la région le vendredi, ou encore un partenariat avec Waze.

Ce plan des mobilités a permis une amélioration de la situation en 2019 et les organisateurs du Grand Prix de France ont annoncé son maintien pour l'édition 2020, qui se tiendra à la fin du mois de juin. Plusieurs améliorations ont été apportées.

Les navettes au départ des gares et des aéroports au départ des gares et des aéroports de Toulon, Marseille et Nice sont maintenues. De nouvelles navettes gratuites seront mises en place depuis St-Cyr sur Mer, Le Castellet et Le Beausset. Le nombre de places au départ de La Ciotat sera augmenté, avec un arrêt supplémentaire à la gare SNCF de la ville.

Le camping du Grand Prix de France va être agrandi et les organisateurs promettent une amélioration des voies de circulation, de l'aménagement des parkings et du système d'information.

Une application de covoiturage et de nombreuses navettes

De nouvelles mesures ont été mises en place dans le plan de mobilité du Grand Prix de France. Une application de covoiturage dédiée aux spectateurs de la course va être développée. Elle permettra d'utiliser une voie prioritaire et de bénéficier d'un parking réservé.

Le service de navettes va être renforcé, avec de nouvelles villes. Elles partiront de Marseille, Toulon et Aix-en-Provence durant toute la durée de l'événement. Le samedi et le dimanche, des navettes seront également proposées depuis Arles, Avignon, Draguignan, Gap-Tallard, Manosque, Nice, Saint-Raphaël et Salon de Provence.

Le dimanche, des navettes seront proposées depuis des villes éloignées, comme Bordeaux, Clermont-Ferrand, Montpellier, Perpignan et Valence. Le Grand Prix de France va également développer des navettes internationales, depuis Barcelone, Milan, Turin, Amsterdam et Eindhoven. Ces navettes internationales seront associées à une offre spéciale avec trois nuits de camping et deux jours de Grand Prix.

Le site du Grand Prix de France propose un guide pour les spectateurs, selon le mode d'accès au circuit.

Sur le même thème :
- GP de France 2020 : Le Paul Ricard va bien changer son tracé
- GP de France : La billetterie reste ouverte
- Boullier devient directeur général du Grand Prix de France
- Le Grand Prix de France lance son club
- Le Paul Ricard pourrait changer son tracé en 2020
- Pas de F2 et de F3 au Paul Ricard en 2020
- GP de France : Les courses support dévoilées
- Le GP de France veut devenir « attractif »
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Calendrier F1 2020
- Calendrier des essais 2020
- Le calendrier des essais et des présentations
- Toutes les infos sur le Grand Prix de France 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez