Publié le 30/01/2020 à 10:06

La F1 atteint la « limite absolue » avec 22 courses

La F1 atteint la « limite absolue » pour le personnel avec 22 courses

Franz Tost estime que les équipes devront mettre en place des rotations dans le personnel si la F1 prévoit plus de 22 courses par an.

Le calendrier 2020 atteint 22 dates, un nouveau record. Le règlement 2021 prévoit un possible allongement du calendrier pour avoir 25 courses, ce qui inquiète les patrons d'équipe comme les pilotes. Franz Tost estime que les 22 courses de la saison 2020 sont le nombre maximal avant de devoir mettre en place une rotation dans le personnel qui se rend sur le circuit.

« Je pense que 22 est maintenant la limite absolue, » a déclaré le patron d'Alpha Tauri à Racer. « S'il y a plus de courses à l'avenir, je pense que les équipes devront mettre en place une rotation pour les mécaniciens et les ingénieurs, parce que sinon c'est trop pour eux. »

Le calendrier est amené à s'allonger dans les prochaines années : le Grand Prix de Miami devrait voir le jour en 2021 et le Grand Prix d'Arabie Saoudite espère faire son arrivée pour la saison 2023. Afin de compenser l'allongement du calendrier, la F1 prévoit de réunir les activités média du jeudi et les essais du vendredi sur la même journée à partir de 2021.

Pas de changement en 2020

La saison 2020 fera la même durée que la saison 2019. Le calendrier sera plus dense, avec sept enchaînement de courses sur deux week-ends consécutifs, contre cinq l'an dernier. Les seules compensations sont la suppression des essais privés pendant l'année et la réduction des essais hivernaux. Le planning de travail des équipes va très peu évoluer.

« Nous n'avons pas fait de changement (pour les 22 coures), c'est juste une course de plus que l'an dernier, » précise Tost. « En termes de durée, c'est presque la même chose que l'an dernier (...). En 2019, nous avons débuté la saison le 17 mars et nous l'avons terminée le 1er décembre, et en 2020 nous débutons le 15 mars et la dernière course est le 29 novembre. Il n'y a pas de grosse différence. »

« Il y a une course de plus durant la saison, mais nous n'avons pas besoin de mettre en place une rotation dans le personnel. »

Sur le même thème :
- Steiner favorable au vendredi remodelé
- Drive to Survive saison 2 : La date de sortie annoncée
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Le calendrier des essais et des présentations

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

jeudi 30 janvier 2020 à 11:17 Juju dit : Du coup, ce n'est pas une limite absolue, mais relative.