Publié le 31/01/2020 à 09:19

Racing Point va devenir Aston Martin en 2021

Racing Point prendra le nom Aston Martin en 2021

L'équipe Racing Point va devenir Aston Martin en 2021, suite au rachat de 16,7% des parts du constructeur par Lawrence Stroll.

Un consortium mené par Lawrence Stroll, copropriétaire de l'équipe Racing Point, a racheté 16,7% des parts d'Aston Martin, pour 182 millions de livres (217 millions d'euros). L'accord prévoit un changement de nom de Racing Point, qui va devenir Aston Martin en 2021.

- Toto Wolff devient actionnaire d'Aston Martin
- Racing Point RP20 : Toutes les photos
- Hypercar : Aston Martin met son projet en pause

« Je suis ravi qu'avec mes partenaires du consortium, nous ayons trouvé un accord avec le conseil d'administration et les actionnaires majoritaires pour un investissement à long terme, » déclare Lawrence Stroll. « Aston Martin Lagonda est l'un des constructeurs de voiture de luxe les plus célèbres, fabriquées par des personnes très talentueuses. Notre investissement apporte une sécurité financière à l'entreprise. »

Lawrence Stroll et ses associées étaient en concurrence avec le constructeur chinois Geely, qui possède Lotus et Volvo.

Aston Martin aura son équipe de F1

Aston Martin est sponsor-titre de Red Bull et le partenariat prendra fin après la saison 2020. Aston Martin précise que son partenariat avec Red Bull va continuer jusqu'à la sortie de l'Aston Martin Valkyrie, développée en collaboration avec l'équipe de Milton Keynes.

Dans son annonce, Aston Martin précise que Racing Point prendra son nom à partir de 2021. Aston Martin aura des parts dans l'équipe. L'accord porte sur 10 ans. Un premier accord de cinq ans, renouvelable pour cinq années supplémentaires, a été mis en place. L'équipe devrait continuer à utiliser un moteur Mercedes, actionnaire minoritaire d'Aston Martin.

L'équipe a rejoint la F1 en 1991 sous le nom Jordan. Elle est devenue Midland en 2005, Spyker en 2007 puis Force India en 2008. Lawrence Stroll et ses associés en ont pris le contrôle à l'été 2018 et elle a pris le nom Racing Point pour la saison 2019. Un changement de nom en Aston Martin avait déjà été évoqué en 2015 mais il ne s'était pas concrétisé. Aston Martin a de son côté déjà eu une équipe de F1 en 1959 et 1960, avec seulement cinq départs.

Aston Martin va aussi faire son retour dans la principale catégorie d'endurance en 2021. L'Aston Martin Valkyrie sera engagée dans la nouvelle catégorie Hypercar, qui succède aux LMP1. Aston Martin est actuellement présent en GT.

Sur le même thème :
- Aston Martin ne reportera pas son arrivée en F1
- Aston Martin veut être un « top team » en F1
- Red Bull a accepté l'accord entre Aston Martin et Stroll
- Racing Point RP20 : Une présentation en Autriche
- Racing Point pourrait devenir Aston Martin
- Drive to Survive saison 2 : La date de sortie annoncée
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Calendrier F1 2020
- Le calendrier des essais et des présentations

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)6

lundi 03 février 2020 à 09:29 Juju dit : Pour ma part, je m'en réjouis. Je préfère voir des grands noms de l'automobile en F1 comme Ferrari, Mercedes, McLaren, Williams, Alfa Romeo ou Aston Martin, que des marchands de canettes au goût ignoble ou de fringues. Chacun ses références...

vendredi 31 janvier 2020 à 20:24 Juju dit : Moi, je m'en réjouis, au contraire de vous. Je préfère voir des grands noms de l'automobile affichés en F1, plutôt que ceux de vendeurs de canettes au goût immonde ou de fringues. Mais bon, à chacun ses références.

vendredi 31 janvier 2020 à 18:49 atypik dit : Enfin non "pauvre" c'est pas vraiment le mot approprié triste F1 plutôt.

vendredi 31 janvier 2020 à 18:48 atypik dit : La finance joue au monopoly pauvre F1 ;(

vendredi 31 janvier 2020 à 17:36 leon dit : Ridicule et honteux

vendredi 31 janvier 2020 à 09:46 Juju dit : Excellente nouvelle ! Ca fait du bien de voir le nom d'un constructeur de prestige engagé en F1. Ah si l'équipe des vendeurs de canettes au goût horrible avait pu rester Jaguar...