Publié le 05/02/2020 à 10:39

Une mesure limitera la fabrication de pièces en F1 en 2021

Comment la FIA va obliger les équipes à fabriquer moins de pièces en 2021

La FIA va empêcher les équipes d'envoyer des pièces au dernier moment sur les circuits en 2021, en imposant une « spécification de référence » pour le week-end.

L'un des objectifs du règlement 2021 de la F1 est de réduire les dépenses des équipes. La principale mesure est l'introduction d'un budget plafonné, même si de nombreux frais resteront exclus du total, comme les salaires des pilotes et des principaux ingénieurs. Pour contraindre les équipes à réduire leurs dépenses, la FIA va standardiser plusieurs pièces, mais aussi empêcher les équipes de faire évoluer leur voitures durant un week-end de course.

- Le nouveau règlement de la F1 repoussé à 2022

Actuellement, il est interdit d'apporter des changements sur les monoplaces après les qualifications, sous régime de parc fermé. Une équipe peut recevoir l'autorisation de une voiture endommagée après un accident ou un souci technique, mais elle doit revenir à la spécification utilisée pendant les qualifications. A Barcelone en 2019, Nico Hülkenberg a dû partir des stands en raison d'un changement de version de l'aileron avant.

A partir de 2021, une « spécification de référence » sera établie lors des vérifications techniques, qui vont passer du jeudi au vendredi matin. A l'issue de la dernière séance d'essais du samedi, chaque monoplace devra revenir dans la spécification de référence, pour les qualifications et la course.

Les équipes pourront donc tester des nouveautés le vendredi et le samedi matin, mais elles ne pourront pas les utiliser en course.

Les équipes ne pourront plus envoyer des pièces à la dernière minute

Le but de la spécification de référence est d'éviter la fabrication de pièces durant un week-end de course, ensuite les envoyées sur le circuit le vendredi ou le samedi, ce qui génère des coûts importants. Ross Brawn pense que la mesure mettra fin à ces dépenses.

« L'introduction d'une spécification de référence est un élément important, » a expliqué le directeur de la compétition de la F1 au magazine AUTO de la FIA. « Nous voulons que les équipes arrêtent de fabriquer beaucoup de pièces. Dans la F1 actuelle, on veut tester un nouvel aileron avant en piste. S'il fonctionne bien et qu'on veut l'utiliser (en course), il en faut deux ou trois (exemplaires), pour que les deux pilotes puissent en bénéficier et qu'ils aient une version de rechange. C'est une grosse dépense (...) et on envoie les pièces au dernier moment. »

« Avec le nouveau règlement, les équipes pourront tester une pièce pendant les essais mais elles ne pourront pas l'utiliser en course, ce qui évitera une fabrication supplémentaire. »

Si la pièce donne satisfaction, l'équipe pourra prendre plus de temps pour en fabriquer plusieurs exemplaires. Elle les enverra sur la course suivante avec le reste du matériel.

Sur le même thème :
Quelles sanctions pour un budget dépassé ?
- Tous les détails du règlement 2021
Photos : La F1 2021 aux couleurs des équipes
- Drive to Survive saison 2 : La date de sortie annoncée
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Calendrier F1 2020
- Le calendrier des essais et des présentations

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez