Publié le 12/02/2020 à 09:21

Leclerc ne s'attend pas à une saison 2020 plus facile

Charles Leclerc ne s'attend pas à une saison 2020 plus facile

Charles Leclerc ne pense pas que l'expérience acquise l'an dernier lui facilitera la tâche pour la saison 2020, en raison des attentes qui reposent sur Ferrari.

La Ferrari SF1000 a été dévoilée mardi. Cette monoplace sera la deuxième de Charles Leclerc chez Ferrari. Il va disputer une deuxième saison consécutive dans la même équipe, ce qu'il n'a jamais connu dans sa carrière. Il est mieux intégré à Ferrari qu'en 2019 mais il ne pense pas que cela lui facilitera la tâche.

« L'année 2020 sera assez différente comparé à la précédente, parce que dernière tout était très nouveau pour moi, » explique le Monégasque. « Toutes les procédures, apprendre à connaître la voiture le team... Cette année, je me suis déjà un petit peu plus à l'aise dans l'équipe, je connais je connais la voiture. »

« Cela ne veut pas dire que ce sera plus facile parce qu'il y a beaucoup d'attentes. J'ai beaucoup travaillé pendant la pause hivernale, pour être aussi prêt que possible pour 2020, et j'espère que ce sera une année positive pour nous. »

Leclerc ne se fixe pas d'objectif pour 2020

Charles Leclerc a pris la troisième place du championnat en 2019, devant Sebastian Vettel. Cette année, il se fixe pour seul objectif de faire un bon travail et il espère que cela lui permettra de décrocher de bons résultats.

« Les objectifs pour l'année 2020 restent les mêmes que les années précédentes, » indique Leclerc. « Je me suis jamais fixé un objectif de position, mais plus d'éthique de travail. J'ai envie de bien travailler et je suis confiant pour que les résultats arrivent si nous travaillons bien, en équipe. »

Il espère que la Ferrari SF1000 lui permettra de briller : « (Nous sommes) toujours plein d'émotions en découvrant la nouvelle voiture, » indique-t-il. « Après avoir vu toutes les personnes qui ont travaillé sur ce sur ce projet à Maranello ces derniers mois, c'est beau de la voir enfin dans la réalité. Maintenant j'ai juste qu'une hâte c'est de rentrer dans la voiture, d'allumer le moteur et de partir en piste. »

Sur le même thème :
- Le calendrier des essais et des présentations
- Ferrari ne désignera pas de numéro un en 2020
La Ferrari SF1000 est « très extrême »
- F1 TV va diffuser l'intégralité des essais de Barcelone
- Drive to Survive saison 2 : La date de sortie annoncée
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Calendrier F1 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez