Publié le 20/02/2020 à 19:47

Gasly satisfait malgré son tête-à-queue

Pierre Gasly satisfait malgré son tête-à-queue à Barcelone

Pierre Gasly a identifié des pistes de progrès après sa première journée dans l'AlphaTauri AT01. Il a fait un tête-à-queue dans la matinée.

Pierre Gasly a effectué ses premiers essais dans l'AlphaTauri AT01 ce jeudi, après un premier roulage à Misano samedi. Sa journée a débuté avec un tête-à-queue (vidéo) mais cela n'a pas perturbé son programme. « Il faisait trois ou quatre degrés, » a déclaré le Français à F1 TV. « Les pneus étaient très froids et j'ai un peu été pris par surprise. Pas de problème au final. J'ai pu faire tout le programme. »


Gasly a ensuite pu entamer son programme d'essais et il voit des pistes de progrès : « Je suis content de cette journée, la voiture m'avait beaucoup manquée ! » souligne-t-il. « Le but était de faire le maximum de tours possible, parce qu'avec deux journées de moins dans les essais cette année, nous devons être plus efficace et couvrir plus de sujets. »

« Dans l'ensemble, nous pouvons être satisfaits parce que nous avons réussi à boucler le programme prévu, et que j'étais immédiatement à l'aise dans la voiture. Nous avons essayé un peu plus de choses que l'an dernier, également dans mon pilotage, pour tout comprendre, et certains résultats ont été très positif. Nous explorons encore certains domaines, nous devons comprendre certains éléments parce ce que la voiture est nouvelle, il y a des nouveautés. Je pense que nous avons trouvé de bonnes directions pour les prochains jours, donc nous avons pas mal de choses à étudier. »

AlphaTauri a beaucoup de données

AlphaTauri est satisfaite de sa journée de travail. L'équipe va étudier les données des deux premières journées dans le travail de préparation des nouveautés sur la monoplace.

« La première véritable journée d'essais de Pierre s'est plutôt bien passée, » déclare Jody Egginton, le directeur technique d'AlphaTauri. « Nous avons testé beaucoup de choses, et nous avons travaillé sur l'aérodynamique, avec des outils de mesure, et nous avons fait les ajustements classiques sur les systèmes et le groupe propulseur. La voiture a encore été très fiable, avec beaucoup de kilomètres bouclés, ce qui nous a permis de faire tout le programme. »

« Nous avons encore avancé dans notre compréhension dans la voiture et nous allons utiliser ces données dans les prochains jours, à Barcelone mais aussi à Faenza et à Bicester, ou les groupes aérodynamique, de conception de performance travaillent énormément pour préparer des évolutions à tester. »

Honda a continué à travailler sur son moteur : « Pour la deuxième journée d'essais, notre travail a été dans la continuité de celui d'hier, avec des essais de fonctionnalités et un début de travail d'optimisation des réglages de notre groupe propulseur, en nous basant sur les impressions et les données d'hier, » explique Toyoharu Tanabe, le directeur technique de Honda. « Pierre a bouclé 147 tours, le deuxième plus grand total de la journée. Encore une bonne journée de travail, avec beaucoup de données à étudier. »

Sur le même thème :
- Jour 2 : Barcelone : Räikkönen leader, Mercedes au coeur des débats
- Le calendrier des essais
- Gasly se sent « mieux préparé » qu'en 2019
- F1 TV va diffuser l'intégralité des essais de Barcelone
- Drive to Survive : Que nous apprend la saison 2 ?
- Canal + Formula 1 : Une nouvelle chaîne 100% F1
- F1 2020 : Les 10 grandes questions de la saison
- Calendrier F1 2020
- Toutes les infos sur les essais de Barcelone 2020

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez